septembre 28, 2021

Cambodge Soir

Dernières nouvelles et actualités mondiales de France 24 sur les affaires, les sports, la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique

La Suisse rejoint la France, tandis que d’autres divisent la chronologie de l’exposition climatique

Zurich (Reuters) – Le gouvernement suisse s’est joint mercredi à un petit nombre de pays riches pour fixer des délais aux entreprises clés pour divulguer les risques auxquels elles sont confrontées en raison du changement climatique.

Photo

Les puissances mondiales ont appelé à une plus grande coordination dans la mesure et la communication de l’impact environnemental des entreprises, ce qui est considéré comme crucial pour les efforts visant à protéger le système financier des chocs du changement climatique.

En juin, les pays du G7 ont approuvé les divulgations obligatoires en vertu des recommandations du groupe de travail sur les divulgations financières liées au climat (TCFD). Certains décideurs politiques veulent un accord pour établir des exigences mondiales en matière de rapports à temps pour la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques de novembre à Glasgow.

En vertu des recommandations de la TCFD, les entreprises sont invitées à divulguer les impacts réels et potentiels du changement climatique sur leurs activités et la manière d’identifier et de gérer ces risques et opportunités.

En juin, la France est devenue la première grande économie à réglementer les règles, car les investisseurs doivent déclarer à quel point leurs actifs sont verts et fixer des objectifs d’émissions de gaz à effet de serre tous les cinq ans à partir de 2021.

Le Royaume-Uni a proposé que les entreprises britanniques respectent les recommandations du TCFT à partir de l’année prochaine.

La Suisse a déclaré que ses règles s’appliquaient aux banques, aux assureurs et aux entreprises publiques de plus de 500 employés, avec un actif total de plus de 20 millions de francs suisses (21,9 millions de dollars) ou 40 millions de francs.

READ  Ce chat du XVIIIe siècle mis aux enchères en France

Le ministère des Finances préparera un projet de loi sur la déclaration obligatoire à la mi-2022, « couvre non seulement le risque financier qu’une entreprise encourra du fait des activités liées au climat, mais aussi le climat et l’impact des activités commerciales de l’entreprise sur le l’environnement”, indique un rapport du gouvernement.

Les recommandations de la TCFT devraient être mises en œuvre à partir de 2024 pour faire rapport au cours de l’exercice 2023.

(1 $ = 0,9133 francs suisses)

Rapport négatif de Brenna Hughes; Montage par Mark Heinrich