Science

La vaccination antigrippale en hausse chez les personnes à risque

Au 31 octobre, “la couverture en France est passée de 19,0% à 34,2% (+15,2 points) pour l’ensemble des personnes à risque” par rapport à la même date en 2019, a indiqué mercredi la Santé publique France. , dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire consacré à la grippe saisonnière.

Certaines personnes à risque prennent des précautions supplémentaires pendant cette période pandémique. La santé publique française a rapporté ce mercredi 16 décembre que plus d’un tiers des personnes vulnérables avaient déjà été vaccinées contre la grippe fin octobre, contre 19% à la même époque en 2019.

Au 31 octobre “la couverture en France est passée de 19,0% à 34,2% (+15,2 points) pour tous ceux qui sont à risque “ (personnes âgées de 65 ans et plus et personnes atteintes de certaines maladies chroniques), par rapport à la même date en 2019, a indiqué l’agence de santé dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire dédié à la grippe.

Dans le détail, il augmente de 13,4 points chez les sujets à risque de moins de 65 ans (de 11,9% à 25,3%) et de 15,9 points chez les sujets de plus de 65 ans (de 20, 7% à 36,6%), précise Santé publique France.

La campagne de vaccination contre la grippe a débuté le 13 octobre et s’adresse principalement aux personnes vulnérables et aux agents de santé. Cette année, les autorités ont particulièrement encouragé les Français à se faire vacciner, afin d’éviter la surpopulation des services d’urgence déjà confrontée à la pandémie de Covid-19. Le gouvernement a commandé 30% de doses supplémentaires, en plus des 13 millions du circuit habituel.

READ  Première tempête de neige de la saison au Québec 25/11/2020

Santé publique France note que, pour le moment, il y a “pas de circulation active des virus grippaux identifiés par les réseaux de surveillance dédiés”. L’agence s’en souvient “La distance physique et les gestes de barrière sont essentiels pour limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19 et d’autres virus”.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer