divertissement

Laetitia Bléger (Miss France 2004) revient sur ses photos de nu: “Mon agent m’a trompé”

Le concours de beauté Miss France a été créé par Maurice de Waleffe en 1920. Initialement, ce dernier s’appelait La plus belle femme de France. Cette année, le célèbre événement souffle ses 100 bougies. À cette occasion, Paris ici a présenté une édition spéciale intitulée Miss France 1920-2020. Dans ce numéro, nous retracerons les moments emblématiques qui ont marqué le concours de beauté. Entretien exclusif également avec l’ancienne Miss et candidate.

En 2004, les téléspectateurs ont choisi d’élire Laetitia Bléger Miss France. Cependant, quelques mois plus tard, le titre d’ancienne Miss Alsace a été retiré. En avril 2005, Geneviève de Fontenay a demandé son licenciement suite à la publication de photos de nu dans Playboy et Interview. Elle a ensuite été remplacée par Lucie Deglatagne, la première place, pendant les six derniers mois de son mandat.

Dans les colonnes de Here Paris, la reine de beauté retrace ces événements. “Miss France, c’était mon rêve d’enfance. Au primaire, j’ai dit que je voulais être hôtesse de l’air et Miss France. Ils ont ri un peu de moi, pourtant j’ai réussi à être les deux. “Cela commence.

Retourne également sur le scandale des photos publiées dans le magazine de charme: “C’était mon agent à l’époque, en qui j’avais naïvement confiance, qui m’a trahi“Elle explique que ce dernier lui aurait dit que les photos seraient publiées dans un magazine de beauté, mais qu’il les aurait ensuite vendues à Playboy et Interview.”Je me souviens de m’avoir fait signer rapidement un morceau de papier pendant que je me maquillais. “Fait remarquer.

READ  France Ô dit "Au revoir" dimanche avec un programme spécial

Le photographe n’était pas très pointu, je ne sais pas s’il buvait de l’alcool, mais c’était de l’espace. C’est toujours un mauvais moment. “poursuit Laetitia Bléger qui se souvient de cette fusillade comme d’un très mauvais moment. Ses relations avec Geneviève de Fontenay auraient été convenues plus tard de toute façon.”Plus tard, je suis devenu très méfiant. Peut-être que j’ai dû traverser ça pour réaliser que je vivais dans un monde de requins. »Conclut-il.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Laetitia Bléger dans le nouveau numéro spécial de Here Paris, aujourd’hui en kiosque.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer