Économie

L’ancienne filiale de Free écope d’une amende de 25000 € pour le crime d’entrave à la CE

Conclusion d’une affaire qui a fait sensation à la suite d’un programme de Cash Investigation.

Ce n’est certainement pas la journée libre dont nous vous avons parlé ce matin qui avait été condamné à verser 330 000 € à Altice pour avoir continué à diffuser BFM TV et RMC sans accord. Ce soir Le Figaro rapporte que Mobipel, l’ancien centre d’appels de Free, a été condamné à une amende de 25000 €, suite à la décision du tribunal correctionnel de Nanterre, “Pour ne pas avoir informé les représentants du personnel de sa volonté de réduire significativement les effectifs de l’entreprise.” A cela s’ajoute la condamnation d’Angélique Gérard, directrice de la relation Abonnement gratuit, à une amende de 5 000 euros.

Au contraire, le tribunal a acquitté l’ancienne filiale de Free of “Accusations de délit d’entrave concernant l’information et la consultation du comité d’entreprise sur le projet de cession de la société au groupe italien Comdata, vente réalisée en 2018”

C’est donc l’épilogue de cette histoire qui a été mis en lumière par Cash Investigation en 2017. La diffusion de France 2, basée sur les témoignages de certains syndicats, avait mis en évidence une diminution des effectifs de ce centre d’appels. Les syndicats avaient commandé une étude montrant une réduction de 60% des effectifs entre 2014 et 2017 qui montrait ” licenciements disciplinaires de masse “Dans le cadre d’un” logique de réduction des effectifs non embauchés “.

Le Figaro le signale «L’avocat de Mobipel avait assuré que la CE avait été informée à chaque réunion sur l’emploi depuis 2014 et avait évoqué une« hémorragie »de départs liée, selon lui, au« turn-over »inhérent aux centres d’appels. “

Merci à Alexis

READ  Xi Jinping est intervenu en personne pour bloquer l'introduction en bourse de Ant, rapporte le Wall Street Journal

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer