Économie

Le Dow Jones se termine, la technologie commence à chuter

WALL STREET SE TERMINE

WALL STREET SE TERMINE

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a clôturé lundi à 0,97%, dopée par les actions les plus susceptibles de bénéficier de la reprise économique qui suivra la crise sanitaire du COVID-19, mais les valeurs technologiques ont de nouveau souffert des inquiétudes concernant rendements obligataires et inflation.

L’indice Dow Jones a gagné 306,14 points à 31 802,44.

Le plus grand S & P-500 a perdu 20,59 points, ou -0,54%, à 3821,35.

Le Nasdaq Composite recule quant à lui de 310,99 points (-2,41%) à 12,609,16 points.

Les investisseurs ont salué l’adoption par le Sénat samedi du plan de relance de 1,9 billion de dollars (1,6 billion) de l’administration Biden.

Dans le même temps, la perspective d’une hausse des dépenses publiques et d’une croissance économique plus rapide a alimenté les craintes d’une accélération de l’inflation, poussant à la hausse le rendement du Trésor à 10 ans.

La hausse des rendements obligataires et les craintes d’une accélération de l’inflation ont en revanche pesé défavorablement sur les valeurs technologiques.

VALEURS

La baisse des actions technologiques, qui a conduit l’année dernière à un rebond des marchés après la première vague de contamination par COVID-19, s’est poursuivie, Apple, Nvidia Corp, Tesla Inc et Google (Alphabet) menant les plus fortes baisses.

(Matthieu Protard)

READ  FED: négociations entre Paris et l'UE dans leur phase finale mais pas d'accord

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer