Sport

le film du retour éreintant des Parisiens

RMC Sport vous invite à regarder les images exclusives de l’affrontement intense entre le PSG et le Barça (1-1) ce mercredi soir lors du match retour des huitièmes de finale. Un duel dans lequel le but de Kylian Mbappé a beaucoup fait les Parisiens mais pas autant que les nombreux arrêts de Keylor Navas face aux assauts constants de Lionel Messi et de ses coéquipiers.

Quatre ans après le terrible retour, le PSG pensait vivre un tel enfer alors que le Barça se précipitait dans l’attaque en huitièmes de finale de Ligue des champions. Trois semaines après le récital en Catalogne, l’équipe de Mauricio Pochettino a eu peur et craint un nouveau cauchemar, mais a tenu bon (1-1).

Malgré les attaques implacables de Lionel Messi, Ousmane Dembélé ou Antoine Griezmann, le club parisien a tourné le dos pendant plus de 90 minutes. Pris à l’entrée, Paris s’est retrouvé sous pression et a eu des problèmes avec de nombreuses actions. Mais ce PSG a changé, il a résisté.

>> Le parcours du PSG en Ligue des champions est exclusivement sur RMC Sport

Mbappé a montré la voie

Contraint de se contenter des miettes laissées par la possession de balle du Barça, Kylian Mbappé n’a jamais cessé d’énerver ses coéquipiers. Des images de RMC Sport et une caméra isolée sur le Français montrent ainsi comment il a demandé au bloc parisien de jouer plus haut.

C’est à nouveau lui qui rapporte à l’arbitre Anthony Taylor le blâme de Clément Lenglet sur Mauro Icardi. L’attaquant français se charge alors de transformer le penalty obtenu par l’Argentin après l’intervention du VAR pour permettre au PSG de prendre les devants et de respirer un peu face aux Blaugranas.

READ  Avec un excellent Paul Lacombe, ASVEL fournit l'essentiel à Cholet

Keylor Navas en mode super-héros

Sans l’objectif exceptionnel à long terme de Lionel Messi, le PSG aurait pu passer une soirée plus calme. Mais après le joyau argentin et le tirage rapide de Barcelone, Paris joue toujours pour avoir peur. C’est alors que Keylor Navas a enfilé ses tenues lumineuses et son costume de super-héros. Déjà auteur d’arrêts décisifs sur un but Dest ou d’un duel contre “Dembouz”, le gardien costaricien a porté un coup dur aux espoirs du Barça juste avant la mi-temps.

En rejetant le penalty de Lionel Messi sur la barre transversale puis en le dédiant immédiatement au deuil Sergio Rico, le gardien de 34 ans a montré pourquoi le PSG avait eu raison de l’emmener au Real Madrid en 2019. Héroïque de bout en bout, le sud-américain a brillé et un par un, il a dégoûté les agresseurs catalans. Si le PSG a mis fin à sa triste séquence de trois éliminations consécutives contre le Barça, c’est en grande partie grâce à lui. L’occasion de clore définitivement le chapitre du douloureux retour.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer