Monde

le gouvernement démissionne, miné par un scandale d’indemnisation

Le Premier ministre néerlandais a cédé. Mark Rutte a annoncé vendredi 15 janvier ses démissions et celles de son gouvernement, embourbé dans un scandale de l’administration fiscale qui accusait injustement des milliers de parents d’escroqueries d’allocations familiales.

Mark Rutte, l’un des dirigeants européens les plus anciens, a déclaré qu’il réglerait les affaires courantes jusqu’aux élections de mars, pour éviter de perturber la lutte contre la pandémie de coronavirus. “L’état de droit doit protéger ses citoyens d’un gouvernement tout-puissant. Il a terriblement échouéMark Rutte a déclaré lors d’une conférence de presse. Des erreurs ont été commises qui ont causé une grande injustice à des milliers de parents. “

Des milliers de familles ont été injustement accusées d’allocations familiales frauduleuses avant d’être contraintes de les rembourser, dans certains cas des dizaines de milliers d’euros. Une situation qui a plongé certaines familles dans de graves problèmes économiques. Certains ont même été soumis à un profilage ethnique. Une poignée de personnes ont hué Mark Rutte alors qu’il quittait le siège du gouvernement à vélo après avoir annoncé sa démission.

Selon de récents sondages, son parti libéral-conservateur (VVD) pourrait encore être le premier parti après les élections législatives du 17 mars, l’opinion publique soutient toujours largement sa gestion de la crise sanitaire. “Notre lutte contre le coronavirus se poursuit”, a assuré Mark Rutte, ajoutant que son gouvernement avait démissionné “ferait ce qui est nécessaire dans l’intérêt du pays”.

Le politicien de 53 ans, qui dirigeait son troisième gouvernement de coalition depuis son arrivée au pouvoir en 2010, était sous pression croissante, son cabinet risquant un éventuel vote de censure au parlement la semaine prochaine. Selon les estimations des médias néerlandais, ce scandale des allocations familiales a touché quelque 26 000 parents.

READ  Une fillette de 2 ans décède, oubliée dans la voiture de son père sur le parking de l'hôpital

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer