Sport

Le PSG poursuit Lyon et reprend la tête du championnat

Alors ça s’appelle remettre les pendules à l’heure, juste avant la trêve internationale et le passage à l’heure d’été: le PSG a signé une victoire convaincante à Lyon contre un adversaire direct dans la course au titre, rappelant qu’il n’abandonnerait pas sa couronne de champion de France. sans combat.

«Nous avons trouvé nos croyances de jeu, ce désir, nous avons joué avec beaucoup de personnalité. Cela a fonctionné, comme on dit “, a goûté Mbappé au micro de Canal +. Les Parisiens, qui ont perdu 2-1 face à Nantes en L1, ont réagi en trois jours: d’abord en éliminant Lille en Coupe de France mercredi (3-0), puis en dominant les Lyonnais. Prometteur avant un mois d’avril étouffant, avec notamment la double confrontation face au Bayern Munich en quarts de finale de la Ligue des champions (7 et 13 avril).

Lire aussi Ligue 1: le PSG s’impose à Lyon et prend la tête du championnat

Comme souvent, le PSG s’est appuyé sur les flashs de Mbappé, un buteur entre les jambes d’un défenseur et le gardien (15est), puis à la fin d’une chute supersonique (52est), pour atteindre 100 buts en L1. “C’est une nouvelle étape dans ma carrière, un nouveau pas vers l’histoire, ce sont les choses qui restent”, a commenté.

Retour de Neymar, blessé depuis février

Prudent avant de retrouver l’Azzurri, meilleur buteur du championnat (20 buts) a ensuite cédé pendant les vingt dernières minutes à Neymar, blessé depuis février, qui est enfin de retour en compétition. Pour ajouter au score, le milieu de terrain défensif Danilo a marqué comme pivot (32est) et Angel Di Maria envoie une punition décentrée au fond que personne ne coupe (47est). Et quand Islam Slimani (62est) et Maxwel Cornet (81est) a gardé l’espoir de Lyon, les arrêts de Keylor Navas ont évité de désagréables surprises aux Parisiens.

READ  Mise à jour sur la date de retour de LeBron et Davis!
Article réservé à nos membres Lire aussi Il y a un an, l’étrange semaine d’un monde de sport qui sera bientôt dépassé par Covid-19

Bref, grâce à leur différence de buts très flatteuse, Paris (1est, 63 points) affrontera Lille (2est, 63 points) le 3 avril en tant que leader et avec un tapis à Lyon (3est, 60 points) et Monaco (4est, 59 points). Le Losc a cependant eu l’opportunité de mettre les voiles mais s’est montré impuissant face à la captivante Nîmes. «Nous n’avons pas été efficaces. Il n’y a pas d’excuses, nous n’étions pas là dans ce match “, a lancé le capitaine José Fonte au micro de Canal + Sport.

Lens s’accroche à son rêve

Le suspense reste également dans la course à l’Europe: invaincu depuis fin janvier en L1, Lens a remporté à Strasbourg (2-1) une victoire décisive dans la recherche de 5est place. Au stade de la Meinau, les Lensois ont gagné grâce à Massadio Haïdara (5est) et Seko Fofana (40est), tandis que Jean-Ricner Bellegarde (20est) avait entre-temps égalisé. Voici Lens (5e, 48 points) qui marque trois points devant Marseille, corrigé 3-0 samedi à Nice, et quatre devant Rennes, qui s’est imposé 3-1 à Metz, et Montpellier, attaquant de Bordeaux 3-1 dimanche grâce à Junior Sambia (35est), Gaëtan Laborde (58 ansest) et Stephy Mavididi (69.)est). Quant au SCO Angers, il n’a pas pu faire mieux qu’un match nul et vierge à Brest (0-0).

Le FC Nantes aurait pu être absent dimanche contre Lorient suite au premier but de Randal Kolo Muani (3est), un homme en forme des Canaries, sélectionné avec les Bleuets pour les Euro Espoirs prévus la semaine prochaine en Hongrie. Mais un coup franc incroyable d’Armand Laurienté (87est) a signé un match nul in extremis (1-1). La performance de ce dernier n’est pas passée inaperçue: profitant de plusieurs défections, Laurienté a été à son tour convoqué aux Bleuets dimanche …

READ  Canal + bluff, Mediapro à la rescousse?

Bref, à huit matches de la fin, la course à maintenir reste très incertaine, à l’exception peut-être de la lanterne rouge de Dijon, qui a subi sa dixième défaite consécutive en L1 face à Reims (1-0), sur un but de Boulaye Dia (50est).

Le monde avec l’AFP

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer