Économie

Le QR Code, un outil indispensable pour espérer reprendre une vie normale?

Les Français devront recourir au QR Code pour retrouver une vie normale, après Covid. – Pixabay / geralt

  • La réouverture des restaurants, des lieux culturels et même des frontières sera vraisemblablement basée sur l’utilisation d’applications mobiles basées sur des QR Codes, des codes-barres bidimensionnels composés de carrés noirs sur fond blanc.
  • La “carte santé”, qui sera sans aucun doute intégrée à l’application TousAntiCovid, proposera “un QR Code crypté à scanner à l’entrée des restaurants ou des lieux ouverts au public”, a précisé le gouvernement.
  • Les Français pourraient aussi prochainement recourir aux «certificats de santé numériques» pour pouvoir se déplacer à l’étranger et parcourir le monde, sans avoir à se plier à une quarantaine.

Le gouvernement l’a annoncé cette semaine. ” Un retour à une vie plus normale, peut-être à partir de la mi-avril », pouvait-on s’attendre grâce notamment à l’effet de
vaccination. Bonne nouvelle pour les Français, qui avec le retour du beau temps ont hâte de mettre fin au couvre-feu et aux nombreuses restrictions liées à l’épidémie
coronavirus. La réouverture d’établissements ouverts au public, et en général de lieux fermés en raison de la pandémie, passera probablement par l’utilisation d’applications mobiles qui utilisent
Codes QR (Code de réponse rapide).

Ces codes-barres bidimensionnels – constitués de carrés noirs sur fond blanc – qui peuvent être rapidement décryptés après avoir été flashés depuis un simple smartphone, il peut être nécessaire dans de nombreux endroits et établissements d’attester de notre bonne santé. Un véritable outil interactif qui risque de devenir un précieux sésame pour les Français qui espèrent pouvoir retourner au restaurant, au musée,
au cinéma ou tout simplement prendre l’avion pour partir en vacances. Bref, un appareil indispensable pour reprendre “une vie normale” dans les mois à venir …

“Un QR code d’identification crypté” pour se rendre dans les restaurants, cinémas ou salles de sport …

La vie quotidienne après Covid 19 passera par la mise en œuvre en France un “laissez-passer santé”, un outil numérique qui sera probablement intégré à l’application «TousAntiCovid», déjà téléchargée par plus de 13 millions de personnes. «Il agira comme un outil pour suivre les contaminations et alerter les cas de contact, grâce à un QR code crypté à scanner à l’entrée.
Restaurants ou des gymnases », a déclaré le gouvernement. Si un client a séjourné dans un établissement en même temps qu’une personne qui a été testée positive, il recevra un rapport pour être testé. il pourrait également mesurer automatiquement la fréquentation et réguler les entrées.

En Angleterre, lorsque vous entrez dans un restaurant, vous flashez un QR Code avec votre téléphone et vous pouvez alors être automatiquement averti si quelqu’un a été testé positif parmi les clients qui étaient dans ce restaurant ce jour-là (…) C’est une solution anonyme, qui évite le démarchage . La mise en œuvre de cette technologie pourrait utilement accompagner la réouverture des lieux publics et des restaurants. Nous voulons vraiment le faire
l’application TousAntiCovid un outil individuel pour la gestion quotidienne de l’épidémie pour faciliter la vie des gens », a expliqué le secrétaire d’État au Numérique Cédric 0
lors d’un entretien avec 20 minutes il y a quelques semaines.

Le 14 février, un décret a été publié au Journal officiel pour permettre cette évolution de l’application gouvernementale. EST la CNIL approuvé, indiquant également que le système pourrait être obligatoire, à condition qu’il soit limité aux établissements à haut risque où les mesures de barrière sont difficiles à mettre en œuvre. Cependant, la mise en œuvre de ce système soulève encore de nombreuses questions techniques,
respect des données personnelles et les libertés, et nécessitera une législation, dit l’exécutif.

«Certificats de santé numérique» pour pouvoir voyager?

Le QR code devrait également devenir rapidement indispensable pour ceux qui souhaitent voyager. Les Français pourraient en effet bientôt devoir recourir aux «certificats de santé numériques» pour pouvoir se déplacer à l’étranger et voyager à travers le monde, sans avoir à respecter une quarantaine. Plusieurs pays comme l’Islande, la Suède et le Danemark envisagent des applications qui faciliteraient la reprise du transport aérien. En France, Dr. Paul Marcaggi, régulateur de Samu d’Ajaccio, a travaillé avec une équipe d’ingénieurs polonais
une application appelée Travel Password, qui vous permet de stocker vos données de santé personnelles sur votre smartphone.

“L’application, disponible gratuitement dans les stores Google et Apple, vous permet d’intégrer un dossier médical dans votre smartphone, simplement en prenant une photo des résultats de vos examens, tests RT-PCR, résultats sérologiques ou certificat de vaccination”, il explique à 20 minutes Paolo Marcaggi, qui prétend “avoir conçu cette application, qui n’est ni intrusive ni respectueuse
le RGPD, pour faciliter la vie des voyageurs ». Au lieu d’un certificat à remplir ou d’un fichier PDF stocké sur un smartphone, le passager pourrait alors présenter le fichier enregistré dans l’application lors de l’embarquement.. Développé comme un “couteau suisse pour Covid 19” avec la fonction QR Code, Travel Password, traduit en 9 langues, pourrait “s’adapter à toute modification des règles”, y compris “si la soumission obligatoire des tests était étendue aux restaurants, bars ou
aux lieux de culture “.

«D’autres sociétés, américaines et asiatiques, ont également développé ce type d’application. Mais Travel Password est à ce jour la seule application française à proposer ce service aujourd’hui », explique le Dr Paul Marcaggi, qui a déjà signé des accords de partenariat avec la mairie et Hôpital d’Ajaccio, et avec une mutuelle qui emploie des salariés dans des maisons de retraite. Le médecin urgentiste serait également en discussion avec “Air Corsica et autres compagnies maritimes et terrestres”.
Ces applis, qui fonctionne via QR Code, deviendra donc un dispositif incontournable pour les entreprises qui transportent des voyageurs. American Airlines, British Airways et Iberia testent déjà l’application irlandaise VeriFly (passeport de santé mobile), qui il compte déjà près de 200 000 utilisateurs dans le monde. Quant à l’entreprise
Air France, pour sa part, il expérimente
l’application AOK Pass, «Une solution sécurisée pour la numérisation des tests PCR», développée par les groupes SOS et ICC et la Chambre de Commerce Internationale.

READ  Retour gratuit à la bataille des petits prix en relançant sa Freebox mini 4K

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer