Actualité à la Une

Le SDJ de M6 cite des sources confirmant “off” la présence d’un “membre du gouvernement”

La Société des journalistes (SDJ) de la chaîne de télévision a publié mardi une déclaration à la suite d’un reportage diffusé vendredi dans un restaurant souterrain à Paris.

Les membres du gouvernement ont-ils participé à des dîners dans des restaurants clandestins? Après un témoignage, dans un premier temps anonyme et transmis par M6, la Société des Journalistes (SDJ) de la chaîne de télévision a publié mardi un communiqué déclarant “d’autres sources (…) désactivées” qui confirmaient “la présence d’au moins un membre de le gouvernement. à l’un de ces dîners “, ajoutant pour continuer” les enquêtes sur ce sujet “.

L’histoire prend racine vendredi, après la diffusion d’un service de la chaîne privée, dans le contexte des restrictions sanitaires liées au Covid-19 ainsi que des fermetures de restaurants et de bars. Les images montrent un “restaurant clandestin situé dans les beaux quartiers”. Les serveurs et les convives ne portent pas le masque et l’un des organisateurs, présenté comme un “collectionneur”, déclare anonymement:

“J’ai dîné cette semaine dans deux ou trois restaurants qui sont censés être des restaurants underground, avec plusieurs ministres.”

Une phrase qui a depuis suscité une vive polémique, notamment à travers le hashtag «OnVeutLesNoms» sur les réseaux sociaux, et des dénégations au sein du gouvernement.

Une enquête ouverte

Dimanche, une enquête a été ouverte contre les responsables de “mise en danger de la vie d’autrui” et de “travail caché”, afin de “vérifier si les parties étaient organisées en violation des réglementations sanitaires et de déterminer qui étaient les organisateurs et les participants éventuels”, a déclaré le procureur de Paris Rémy Heitz.

READ  sept départements supplémentaires classés comme «zone de circulation active du virus»

L’homme derrière le témoignage anonyme, auquel les internautes pensaient s’identifier la personne du collectionneur Pierre-Jean Chalençona confirmé son identité dimanche soir par un communiqué adressé à l’AFP.

Chalençon défend “un grand poisson d’avril”

Dans ce texte, le propriétaire de la villa parisienne du Palais Vivienne, où devaient se tenir les fêtes, reporte sa déclaration sur la présence des ministres, se réclamant de «l’humour» et du «sens de l’absurde». «C’est un gros poisson d’avril», a-t-il également effacé notre antenne mardi.

Dans son communiqué, le SDJ M6 répond à Chalençon, qui “se répand dans les médias et les réseaux sociaux”, “accuse notre rédaction et nos reportages de répandre des ‘calomnies” “et” nous gronde avec une sorte de montre – apens, coup »», selon les termes du SDJ.

“Comme toujours, le travail de nos journalistes a été effectué avec rigueur et dans le plein respect des règles éthiques”, lit-on dans le communiqué.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer