Économie

Les agriculteurs manifestent devant les supermarchés

Illustration: les producteurs d’œufs bloquent l’accès à un magasin Carrefour à Rennes le 25 février 2021. – Damien MEYER / AFP

Selon la presse locale, dans la nuit de vendredi à samedi, les agriculteurs ont manifesté devant les supermarchés, dans la dernière partie des négociations commerciales avec les distributeurs.

Le lisier et les pneus ont été déversés devant plusieurs grandes zones autour de Pau, tôt ce samedi matin, selon le République des Pyrénées. En Seine-Maritime, des membres des Jeunes Agriculteurs et de la FDSEA ont aligné des banderoles devant plusieurs hypermarchés et supermarchés, selon la radio Tendance Ouest. Vendredi, au sud de Limoges, la Confédération paysanne, la FDSEA et de jeunes agriculteurs ont manifesté devant un Carrefour, selon France Bleu.

Locales des initiatives

Ces actions, qui ne sont pas le fruit d’un slogan national mais d’initiatives locales, ont marqué la vie des supermarchés depuis plusieurs semaines. L’édition 2020-2021 des négociations commerciales entre agriculteurs, industries agroalimentaires et distributeurs s’achève lundi dans une ambiance très tendue. «Les indicateurs sont rouge vif dans de nombreux domaines! », A prévenu jeudi le syndicat majoritaire de l’agriculture FNSEA, qui a appelé à une manifestation mercredi à Clermont-Ferrand.

Les agriculteurs accusent les supermarchés de baisser les prix. Ces derniers dénoncent la augmentation de taux à la demande des agro-industriels (laiteries, biscuits, charcuteries, producteurs de conserves ou plats cuisinés, etc.). Lesquels, jugés peu transparents à leurs marges, critiquent à leur tour les distributeurs.

«Si la distribution à grande échelle, si les producteurs ne changent pas, les agriculteurs disparaîtront», a-t-il lancé ce samedi en Europe 1 le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie. “Nous envisageons d’améliorer cette loi pour que nous puissions enrayer cette dégradation de la valeur”, a déclaré le ministre, qui rencontrera les producteurs ce samedi à Paris et devrait se rendre lundi en Seine Maritime. “La main du Parlement ne tremblera pas et la loi sera très claire en la matière”, a promis Julien Denormandie, sans plus de détails.

READ  Rencontre matinale AOF France / Europe - Baisse en vue due à l'évolution de l'épidémie

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer