Économie

Les employés des bureaux de poste livreront-ils vraiment le courrier chez Porsche?

Une Porsche aux couleurs de La Poste à Lille. – M.Libert / 20 minutes

  • Une voiture aux couleurs de La Poste était garée devant un bureau du centre de Lille.
  • Malgré l’enfermement, l’étonnante machine n’a pas manqué d’attirer les curieux.
  • Cependant, nous ne verrons pas bientôt des postiers livrer du courrier dans de telles voitures.

Rapide et facteur. Ce jeudi, en fin de matinée, était un étincelante Porsche sérigraphié aux couleurs de
La Poste garé à la place des camions habituels remplis de colis et de lettres devant la poste de la rue Pierre-Mauroy,
à Lille. La voiture de course n’a pas manqué d’attirer l’attention et de susciter la curiosité. Quel était le projet?

On sait que les achats et les livraisons sur Internet ont explosé en ces temps de confinement en raison de l’épidémie de coronavirus. Cependant, le chiffre d’affaires de La Poste a-t-il tellement augmenté que l’entreprise a décidé d’équiper ses coursiers de véhicules de luxe pour leurs tournées? L’idée aurait pu attirer les principaux intervenants, mais ce n’est pas le cas.

Un coup de pub, mais pas de La Poste

De plus, il ne s’agit pas d’une opération de communication de l’opérateur postal historique. Le véhicule en question, une Porsche 911 4S, appartient à un atelier lillois spécialisé dans la vente de véhicules d’occasion prestigieux. «Nous voulions faire un petit coup de pub, un clin d’œil amusant en ces temps plutôt sombres», reconnaît Anthony Desnerck, directeur associé de 4Sautomobiles.

Pour lui il ne s’agit même pas de la vendre, sa belle allemande de 450 chevaux qui coûte près de 140 000 euros. Parce que, dans sa branche, l’entreprise continue. «Les gens qui avaient de l’argent avant la crise l’ont encore aujourd’hui. On vend toujours des voitures, sauf avec l’emprisonnement, cela se fait plus à distance », poursuit le gérant.

Une Porsche aux couleurs de La Poste à Lille. – M.Libert / 20 minutes

L’atelier a choisi La Poste pour créer son buzz simplement parce que la couleur de la voiture, “Racing yellow”, était assortie. “Nous venons d’ajouter les logos qui bien sûr seront supprimés avant la vente du véhicule”, rigole Anthony Desnerck. Son garage avait déjà fait un hit similaire, mais avec une Renault Alpine sérigraphiée aux couleurs de la Gendarmerie. «Avec l’accord des autorités», souhaite préciser le mécanicien.

READ  Wall Street en plein désarroi après les annonces de la Fed

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer