Monde

les États-Unis dépassent les 100 millions de doses de vaccins injectés

Plus de 100 millions de doses du vaccin Covid-19 ont été injectées aux États-Unis, selon les données officielles des autorités sanitaires vendredi, soit environ 30% du nombre total d’injections réalisées dans le monde. Près de 20% de la population américaine a reçu au moins une dose, selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis, la principale agence fédérale de santé publique du pays).

Trois vaccins sont autorisés d’urgence aux États-Unis: Johnson & Johnson’s, qui ne nécessite qu’une seule dose par personne, et Moderna et Pfizer / BioNTech’s, qui sont administrés en deux doses. Le président américain Joe Biden avait promis 100 millions de doses injectées dans les 100 jours suivant sa prise de fonction le 20 janvier. Ce seuil symbolique a donc finalement été dépassé en deux fois moins de temps.

Les États-Unis et leurs quelque 330 millions d’habitants mènent leur campagne de vaccination en grand, injectant actuellement environ 2,2 millions de doses par jour. Pour accélérer encore le rythme, ils ont annoncé vendredi qu’ils autoriseraient un éventail de professions, y compris les sages-femmes, les dentistes et les vétérinaires, à vacciner.

Tous les Américains adultes peuvent-ils se faire vacciner avant le 1er mai?

Gens “récemment retraité“Parmi ces professions, en plus des anciens pharmaciens, ils pourront également faire des injections”s’ils avaient encore une bonne réputation à l’expiration de leur licence“, A précisé la Maison Blanche. Même les étudiants en médecine, en soins infirmiers et dans d’autres professions appropriées pourront vacciner”,avec une formation adéquate et sous supervision professionnelle“. “Grâce à la mesure d’aujourd’hui, davantage d’agents de santé (…) pourront participer à l’effort national de vaccination de la population américaine«Il a accueilli la Maison Blanche dans un communiqué. Un site Web a été lancé afin que les personnes qui pensent appartenir à ces catégories puissent faire du bénévolat.

READ  EN DIRECT - Covid-19: Attal évoque "un éventuel congé parental" en cas de fermeture des cours

Le président américain Joe Biden a déclaré jeudi soir que tous les Américains adultes seraient éligibles au vaccin d’ici le 1er mai, quels que soient leur âge ou leurs antécédents médicaux. C’est déjà le cas en Alaska et un autre État, le Michigan, a annoncé qu’il ouvrirait à son tour la vaccination à toutes les personnes de plus de 16 ans le 5 avril. Fin mai, les États-Unis auront fourni suffisamment de doses pour couvrir l’ensemble de la population adulte, a promis l’exécutif.

Joe Biden a également annoncé jeudi le déploiement de 4000 soldats supplémentaires pour participer à la campagne de vaccination, portant leur nombre total à 6000. À l’échelle mondiale, au moins 343,64 millions de doses de vaccins Covid ont été administrées, dans au moins 144 pays ou territoires, selon un décompte.

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer