Économie

Les marchands de jouets font appel contre les hypermarchés

Confinement: les marchands de jouets déposent un recours contre les hypermarchés (Archives) – VINCENT WARTNER / 20 minutes

On a beaucoup parlé de la fermeture de bibliothèques devant de grands noms et surfaces, est resté ouvert pendant la nouvelle
accouchement. Mais il ne faut pas oublier les marchands de jouets: la fédération des
jouets a annoncé vendredi le dépôt d’un bilan devant le Conseil d’Etat contre la vente de jouets dans les hypermarchés, qui peuvent – contrairement à eux – rester ouverts pendant la détention.

Le décret de reconfirmation publié jeudi “a généré une distorsion de concurrence en prévoyant la fermeture de magasins spécialisés dans la vente de jeux et jouets, tout en laissant les hypermarchés vendre des produits équivalents sur leurs rayons”, accuse la Fédération des magasins spécialisés dans les jouets et produits. pour les enfants (FCJPE) dans un communiqué de presse confirmant les informations de TF1. La FCJPE a décidé de déposer un mémoire devant le Conseil d’Etat pour “violation flagrante du principe de la concurrence égale”.

Livraison et “cliquer et collecter”

Les magasins de jouets ne figurent pas sur la liste des entreprises dites «essentielles» autorisées par le gouvernement à rester ouvertes pendant le verrouillage. Cependant, ils peuvent livrer ou proposer de retirer les commandes à la porte du magasin («cliquer et collecter»).

Ce décret aura “des conséquences désastreuses pour les entreprises spécialisées du jouet, qui réalisent plus de la moitié de leurs ventes sur les trois derniers mois de l’année et représentent 20 000 emplois directs ou indirects en France”, prévient la FCJPE.

Les libraires, qui ont également dû fermer la boutique, avaient également protesté contre l’ouverture des départements du livre et de la culture des supermarchés et de l’alimentation spécialisée. Le ministre de l’Économie et le ministre de la Culture ont refusé d’ouvrir les librairies mais ont annoncé vendredi que les supermarchés devraient fermer les rayons culturels, “pour des raisons de justice”.

Interrogé vendredi soir sur cet appel, Bruno Le Maire a insisté sur la possibilité pour ces sociétés de proposer des collectes et des livraisons de commandes. «En mars, ce n’était pas possible car vous n’étiez pas autorisé à sortir pour cette raison. Avec le nouveau certificat, c’est désormais possible. J’exhorte tous les Français à faire preuve de patriotisme et à promouvoir le commerce local », a déclaré le ministre de l’Économie.

Le FCJPE est coprésidé par Philippe Gueydon, gérant de King Jouet, et Romain Mulliez, gérant de la marque PicWicToys, qui a succédé à Toys’R Us en France.

READ  Le changement de nom de la Renault F1 en Alpine prend forme

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer