Actualité à la Une

Les Verts au Sénat, les révélations de Trump et un budget de relance

La salle du Sénat, lors du discours du Premier ministre Jean Castex le 16 juillet 2020. – Jacques Witt / SIPA

Avez-vous manqué l’actualité depuis le début de la matinée? Nous avons préparé un résumé pour vous aider à y voir plus clair.

Les élections sénatoriales de 2020 sont une bonne année pour les écologistes. “Il y aura un groupe vert au Sénat” avec au moins 10 élus, a déclaré le sénateur EELV Esther Benbassa Revue complète des résultats dimanche soir. A 20 heures, le sénateur a déjà compté six candidats écologistes victorieux, lors de ce scrutin qui
renouvelle la moitié des sièges au Sénatet il espère également convaincre un élu de Haute-Corse de se joindre à eux. Ils seraient ajoutés à
cinq élus déjà en fonction à la chambre haute pour former un groupe. De son côté, la majorité de la droite et du centre gauche est sortie renforcée par ces élections qui ont été marquées par une grande stabilité d’ensemble.

Alors que le débat pour les élections présidentielles américaines aura lieu, dimanche la révélation New York Times le pire tombe pour le locataire de la Maison Blanche. Selon le journal, Donald Trump il n’a payé que 750 $ d’impôts fédéraux en 2016, l’année de son élection, puis la même chose en 2017. Au total, il n’a payé aucun impôt dans 10 des 15 années précédentes. Pour Donald Trump, cette information est “totalement inventée”. Mais, selon le journal, le président a échappé aux impôts “principalement parce qu’il a déclaré plus de pertes d’argent que de gains”. D’autres révélations sont encore à venir.

Avec les répercussions de la crise sanitaire sur la sphère économique réelle, le gouvernement n’est plus obligé de réduire les déficits. Soutenir et relancer l’économie, fortement fragilisée par le coronavirus, est désormais la principale stratégie que l’exécutif développera ce lundi lors de la présentation du projet de budget pour 2021. Après les plus de 460 milliards d’euros mis sur la table cette année à faire face à l’épidémie, le projet de loi se concentrera sur le plan de relance de 100 milliards d’euros. La stratégie choisie est on ne peut plus claire pour Jean Castex: ouvrir les portes de la dépense pour retrouver le «niveau de richesse d’avant crise» en 2022.

READ  la surprise d'Hugo Gaston, la solide Caroline Garcia et Pierre-Hugues Herbert près d'un grand but ... le jour des Français

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer