divertissement

Libéré de prison, Christian Quesada changerait d’apparence et de département

Condamné à trois ans de prison Le 8 avril 2020, Christian Quesada a été discrètement libéré de prison il y a deux semaines, selon des informations le progrès. L’ancien champion du match télévisé de midi sur TF1, les «12 Coups de midi», avait été reconnu coupable de «corruption de mineurs», de possession et de diffusion d’images pédopornographiques.

Il a été en garde à vue à la maison d’arrêt de Bourg-en-Bresse (Ain) en mars 2019, lors de son arrestation à son domicile à Hauteville. Une affaire qui avait suscité de nombreux fans à travers la France, dont son premier supporter, l’animateur charismatique Jean-Luc Reichmann.

Son histoire a fasciné de nombreux téléspectateurs. Il avait connu une grande pauvreté et n’avait même pas bénéficié, dit-il, de la CMU (couverture sanitaire universelle), pour laquelle il n’avait pas agi pendant ses années les plus difficiles.

Ceux qui ont obtenu, entre juillet 2016 et janvier 2017, 192 victoires et 809.392 euros de gains, dont 200 milliers d’euros de cadeaux, ont bénéficié de la remise de peine et ont réussi à quitter le quartier d’isolement, raconte Le Progrès. «Pénalité de crédit exceptionnelle» liée au comportement semble exemplaire.

House est de retour, “look transformé”

Cela a été confirmé par le journal régional Christophe Rode, procureur de la République de Bourg-en-Bresse. «En effet, des crédits de peine exceptionnels peuvent être accordés aux détenus selon les procédures de traitement ou de réinsertion entreprises en prison. “

Au cours de sa détention, ce que ses codétenus ont surnommé «Robinson Crusoé», il aurait changé de regard selon des témoins de sa sortie interrogés par le journal local. Cheveux longs, barbe, il aimerait retrouver une vie plus anonyme, loin des médias. Il n’est pas rentré chez lui, ce qu’il aurait pu payer avec ses gains sur TF1.

READ  Face aux attaques de la droite américaine, Roselyne Bachelot défend le film et sa réalisatrice Maïmouna Doucouré

En août 2020, il a rendu les clés au propriétaire après que le bâtiment ait été cambriolé à trois reprises. Un bien qu’il voulait garder malgré tout, continuant à payer le loyer depuis sa détention. Après un an et demi de procédures, le propriétaire a finalement pu récupérer son bien, selon le journal du Rhône. Il quitterait Ain.

Bulletin Les indispensables du matin

Un tour de l’actualité pour commencer la journée

LIRE AUSSI> Le jour où Christian Quesada est tombé

Ce puits de culture générale, surnommé «Le Professeur», a été visé en mai 2017 par la plainte d’une jeune fille de 17 ans. Se faisant passer pour un adolescent, il avait obtenu des photos d’elle nue avant de lui proposer d’avoir payé des relations sexuelles avec un homme.

Les enquêtes ont révélé que le propriétaire de la ligne était Christian Quesada. Au final, cinq victimes d’événements similaires ont été identifiées par les enquêteurs, sans devenir partie civile. En fouillant le domicile de ce père divorcé, les gendarmes ont découvert plus de 30 000 photos de pornographie juvénile sur son ordinateur.

Il sera toujours suivi par les tribunaux puisque sa condamnation s’est accompagnée de 5 ans de suivi socio-judiciaire et d’inscription au dossier des délinquants sexuels (Fijais). Mais ce n’est pas pas sur sa première implication dans une relation avec des mineurs.

En 2003, il avait déjà été condamné à Nanterre (Hauts-de-Seine) à deux mois de prison avec sursis pour performances sexuelles. En 2009, il a été condamné à une peine de prison de 10 mois à Créteil (Val-de-Marne) pour corruption d’un enfant de plus de 15 ans et possession de pornographie juvénile. À l’époque, elle se faisait déjà passer pour une adolescente sur Internet

READ  Cinéma: polémique autour du film de la chanteuse Sia dédié à l'autisme

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer