Sport

Ligue 1 – Rennes gagne à Brest et reste dans la bonne direction

Rennes empoche le derby breton. Brest avait pourtant parfaitement lancé ce choc avec l’ouverture du score d’Honorat (4e). Mais les hommes de Julien Stéphan ont réagi rapidement et égalisé grâce à Bourigeaud seulement trois minutes plus tard. Dans une seconde période plus fermée, Clément Grenier, sur place, a finalement offert les trois points à son équipe. Le Stade Rennais est entré dans le septième match sans défaite et a consolidé la 5e place de Ligue 1 avec 36 points, tandis que le Stade Brestois a stagné à la 11e place avec 26 unités.

Les Brestois manquaient de lucidité

Poussés par des supporters enthousiastes hors du Stade Francis-Le Blé avec de la fumée et des feux d’artifice, les Brestois ont parfaitement lancé leur derby en ouvrant rapidement le score. Servi par Romain Perraud, Franck Honorat a trompé Romain Salin en deux temps avec la pointe de son pied droit (4e). Mais Rennes, peut-être surpris par les supporters du parti adverse à l’extérieur du stade en début de match, a réagi rapidement. Martin Terrier, lancé dans la surface, retrouve Bourigeaud, seul au second poteau, pour égaliser (7e).

Les hommes d’Olivier Dall’Oglio sont ensuite revenus à l’attaque. Peu avant la demi-heure de jeu, Steve Mounié, bien retrouvé dans la surface par Honorat, frappe le poteau de Salin (27e). Quelques minutes plus tard, après un bon travail de Faivre, Pierre-Gabriel plaçait un plat du pied droit, finalement bloqué par… Cardona, son coéquipier (32e). Manquant de précision et de chance, les Brestois sont enfin de retour dans les vestiaires en tête-à-tête avec les Rennais.

READ  Novak Djokovic a été sérieusement ébranlé au deuxième tour de l'Open d'Australie

Premier penalty de la saison pour Rennes

En seconde période, les deux équipes se sont affrontées au milieu du terrain et la rencontre s’est poursuivie à un faux rythme. Eduardo Camavinga, qui est devenu le troisième plus jeune joueur à atteindre la barre des 50 matchs de Ligue 1 (derrière Boli et Lafont), a décidé de diriger le match. Avant un tir lointain qui s’échappait du cadre (59e), puis un tir bouclé dont le rebond aurait pu surprendre Larsonneur (64e). Quelques minutes plus tard, Truffert a été frappé dans le dos par Honorat. Ruddy Buquet n’a pas hésité: penalty. Le Stade Rennais premier cette saison en Ligue 1. Clément Grenier, en force et sans tremblement, a trompé Larsonneur. En fin de match, Steve Mounié, d’une tête, frappe à nouveau la barre transversale de Salin (90e). Insuffisant pour le Stade Brestois. Fort de ce succès dans ce derby breton, les joueurs de Julien Stephan ont arraché un septième match consécutif sans défaite, leur permettant de solidifier leur place dans le top 5 de Ligue 1.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer