Sport

L’OM bat Auxerre et rompt la mauvaise séquence!

Dans le cadre de la 32e finale, l’Olympique de Marseille s’est rendu dans la froide Bourgogne pour affronter la belle équipe d’Auxerre, entraînée par Jean-Marc Furlan. C’était aussi le troisième match de banc de l’OM pour Nasser Larguet. A cette occasion, et pour enfin décrocher une victoire, le Marocain a aligné Luis Henrique, Dario Benedetto et Valère Germain. Petite surprise Boubacar Kamara s’est installé dans son poste d’entraînement, défenseur central, aux côtés de Leonardo Balerdi. Olivier Ntcham, la dernière recrue marseillaise, faisait partie du groupe.

Suite à cette annonce

Et ça n’a pas très bien commencé. Dès les premières minutes, l’AJA était dangereux. Sur un centre de Gauthier Hein, Pape Gueye a réalisé un trou complet, Yanis Begraoui a tenté sa main à six mètres, mais Boubacar Kamara et Yohann Pelé ont dévié (5e). La réponse ne tarda pas à venir. Sur la contre-attaque, Dario Benedetto a envoyé en profondeur Valère Germain de l’ailier droit, l’ancien Monégasque envoyé à Saîf-Eddine Khaoui qui a déplacé Dario Benedetto dont la pointe de balle n’était pas dans le but (14e). Quelques instants plus tard, Dario Benedetto, lui aussi, repoussa la tête d’Aly Ndom du poteau (21e). Alex Ngando s’est également présenté, mais en défense. Sur corner il rejette la tête de Leonardo Balerdi sur la trajectoire avant de se jeter aux pieds de Pape Gueye, qui n’a plus qu’à pousser dans le but (39 °). A l’issue de la rencontre, Yanis Begraoui a raté le face à face avec Yohann Pelé (45 ° + 1). Pendant la pause, les deux équipes étaient dos à dos.

READ  Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, a proposé une réduction de 25% de ses salaires les plus élevés

Première victoire de Nasser Larguet

A son retour dans le rectangle vert, Larguet prend Olivier Ntcham à la place de Valentin Rongier, tandis que Florian Thauvin succède à Luis Henrique. Mais ce sont les Auxerrois qui se sont révélés dangereux. Dans un premier temps Pape Gueye est revenu aux pieds d’un Axel Ngando prêt à marquer (47e), puis après un bon slalom, Kevin Fortuné a fermé la frappe, mais est tombé sur le gardien marseillais (50e). Enfin, l’OM ouvrirait le score. Pol Lirola écrase et récupère le cuir sur l’aile droite, avance de quelques mètres avec le ballon avant d’offrir un amour pour le centre à la tête de Dario Benedetto (0-1, 54 ‘).

Depuis une demi-heure, l’AJA a tenté de se remettre sur les rails en s’exposant aux blocages de l’OM, ​​mais rien de vraiment fou à signaler durant cette période jusqu’aux dix dernières minutes du match. Nasser Larguet a décidé d’envoyer Ahmadou Dieng, le jeune attaquant, sur le terrain, tandis que Furlan a décidé de faire venir Rémy Dugimont, l’un des meilleurs buteurs du club avec Mickaël Le Bihan, entré en jeu un peu plus tôt. En fin de match, Mathias Autret a contraint Yohann Pelé à se détendre (87e). Mais sur la contre-attaque, Pol Lirola, excellent cet après-midi à l’Abbé-Deschamps, a envoyé Ahmadou Dieng en orbite, qui a terminé son premier match (0-2, 90 ° + 3). L’OM passe au deuxième tour et Nasser Larguet remporte sa première victoire!

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer