sport

Marché: Cela pousse l’Inter pour Kant, la réponse de Lampard! – Football

Priorité d’Antonio Conte pour l’Inter, N’Golo Kant ne vend pas. Le manager de Chelsea, Frank Lampard, est très clair sur son milieu de terrain.

Kant est sur la bonne voie pour rester à Chelsea

Antonio Conte n’abandonne pas N’Golo Kant. Pour renforcer son milieu de terrain pour la saison prochaine, l’entraîneur de l’Inter a fait du milieu de terrain de 29 ans sa priorité. Un joueur qui avait Chelsea sous ses ordres entre 2016 et 2018.

Ce samedi, La Gazzetta dello Sport a expliqué que l’entraîneur de Nerazzurri continue de pousser pour l’international français. Sa direction est prête à faire de gros efforts pour lui proposer la recrue qu’il souhaite. Une opération de 50 millions d’euros du journal italien.

Lampard retient Kant

Problème, Frank Lampard n’a pas l’intention de laisser partir son champion du monde. Je pense que presque tous les clubs du monde aimeraient N’Golo Kant. Je vois aussi ces rumeurs. C’est un joueur incroyable. Je ne veux pas le perdre, non c’est fondamental dans ce que j’essaye de mettre en place , explique le coach des BBC Blues.

Je suis vraiment ravi de l’avoir en forme. Ça a l’air bien, c’est donc une bonne nouvelle pour moi. Evidemment je veux garder N’Golo , Insiste Lampard. Chelsea, qui a dépensé beaucoup d’argent cet été, semble prête à respecter les souhaits de son manager. Qu’il suffise de dire que pour Conte et Inter la mission s’annonce très compliquée. Ou même impossible …

Et pour vous, quelle est la meilleure option pour Kant: Chelsea ou Inter? N’hésitez pas à réagir et à discuter dans la région Ajouter un commentaire

READ  Double cas de Covid-19 au Tour de France: vers un assouplissement des règles - Tour de France - Coronavirus

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer