Economy

Martin Sorrell acquiert une agence de communication en France

Il s’agit de la première acquisition de Sir Martin Sorrell en France. Et cela s’inscrit parfaitement dans sa stratégie de formation du groupe de communication de la «nouvelle ère numérique», ce qu’il entend faire en dehors des sentiers battus depuis qu’il a quitté la direction générale de WPP en avril 2018. S4 Capital, son fonds d’investissement fondée peu de temps après, en mai de la même année, elle a annoncé jeudi l’acquisition de 100% de l’agence parisienne Dare.Win pour un montant non divulgué.

Dans le communiqué de presse annonçant l’opération, Dare.Win est présentée comme «l’une des agences de création numérique les plus passionnantes et innovantes de France». Cette structure, fondée en 2011 par Wale Gbadamosi-Oyekanmi et qui emploie actuellement 85 personnes pour une marge brute proche de 10 millions d’euros, s’est spécialisée dans le secteur du divertissement et s’est rapidement forgé une réputation d’entreprise très créative. Avec des budgets réduits, il a réussi à développer des campagnes efficaces car parfaitement en phase avec les nouveaux usages.

Arrêtez le marché

Parmi ses clients, certaines des marques qui brillent au firmament de la nouvelle économie comme Netflix, Google ou PlayStation. Dare.Win est l’agence en charge de la communication de Netflix depuis son lancement en France en 2014. Et c’est en multipliant les opérations réussies de lancements de jeux vidéo ou de contenus, notamment via les réseaux sociaux, qu’elle a connaître. Jusqu’à ce que l’existence de cette pépite soit portée à la connaissance de Sir Martin Sorrell. «Avec des clients partagés (Google et Netflix, ndlr), un business model flexible comme le nôtre et une ambition commune de révolutionner le marché, Dare.Win s’est imposé comme un excellent choix pour pénétrer le marché français», explique-t-il àFigaro l’ancien chef de WPP.

READ  Des valeurs à suivre à Paris et en Europe

L’intégration de MediaMonks, le réseau de publicité numérique de S4 Capital auquel Dare.Win sera désormais connecté, permettra à la jeune agence de réaliser ses ambitions de développement international, tout en bénéficiant des compétences et des connaissances d’un producteur de contenu. Dont la créativité a été saluée dans de nombreux concours internationaux.

L’opération permettra à Sir Martin Sorrell de poursuivre la construction de son groupe de communication en étendant sa couverture géographique, désormais à une trentaine de pays. Contrairement aux «holdings» (WPP, Omnicom, Publicis) qui ont toutes enregistré des baisses de revenus au premier semestre en raison de la crise sanitaire, S4 Capital a réalisé une excellente performance avec une forte croissance sur la période. Son chiffre d’affaires, qui agrège le produit des différentes entités acquises par Sir Martin Sorrell pendant deux ans – principalement sur le marché américain et européen (Firewood, MediaMonks, MightyHive) – atteint 141,3 millions de livres (156 millions d’euros). euro) entre janvier et juin, avec une croissance organique de 7%. Le résultat net s’établit à 124 millions de livres (137 millions d’euros), avec une croissance organique de 12,2%. A la Bourse de Londres, la capitalisation de S4 Capital a déjà atteint 2 milliards de livres, alors que celle de WPP s’élève à 7,7 milliards.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer