Sport

Monaco: Tchouamni crve l’cran – Football

Incontournable dès l’arrivée de Niko Kovac, Aurlien Tchouamni émerveille avec Monaco. Passeur décisif puis buteur de Saint-tienne (0-4), vendredi en Ligue 1, le milieu de terrain poursuit sa prestation réussie avec le club princier.

Tchouamni s’amuse avec Monaco.

Tout roule Munich. Solide 4e de Ligue 1, le club princier se battra jusqu’au bout pour le podium. Son grand succès sur la pelouse de Saint-tienne (0-4), vendredi, lors de la 30e journée, a également rappelé que le champion de France 2017 restait un candidat très sérieux dans la course aux premières places.

Alors que la voiture de Niko Kovac a été parfaitement huilée ces dernières semaines, un joueur se démarque clairement: Aurlien Tchouamni (21 ans).

Tchouamni marche sur l’eau

Après un démarrage lent suite à son transfert de 20 M € à l’hiver 2020, le milieu de terrain bordelais atteint un niveau assez exceptionnel depuis plusieurs mois maintenant. Le joueur le plus utilisé par l’entraîneur croate (2503 minutes), celui qui a débuté tous les matches de Ligue 1 auxquels il a participé, prend de l’ampleur match après match, donnant l’impression de n’avoir aucune limite. Forme, avec Youssouf Fofana, le double pivot le plus dominant du championnat de France.

Alors qu’il inscrivait son premier but ASM face à l’Olympique de Marseille (3-1), le 23 janvier, Tchouamni a de nouveau trouvé le filet d’une frappe lourde après la mi-temps contre Saint-Tienne (0-4), vendredi. Avant cela, il était devenu le passant décisif d’un détour subtil pour Stevan Jovetic lors de l’ouverture. Dans les percussions, les duels, la construction et maintenant dans le domaine de la vérité, l’ancien Girondino, pas 8,5 / 10 et meilleur sur le terrain contre les Verts, offre un très haut niveau de jeu.

READ  Paqueta arrive pour 21 ME, Johann Crochet a des doutes

Euro Espoirs comme révélateur

Et maintenant ? Tchouamni pourra en montrer un peu plus lors de la trêve internationale. Et pour cause, Mongasque figure sur la liste des Bleuets retenu par Sylvain Ripoll pour disputer la phase de groupes des Euro Espoirs. Aux côtés de joueurs plus expérimentés comme Houssem Aouar ou Eduardo Camavinga, le Rouenois pourrait retirer son épingle du jeu et surfer sur la vague pour envoyer un nouveau message très positif. Nul doute qu’à ce rythme, le Monaco pourrait rapidement être nommé pour sa pépite.

Que pensez-vous des récentes performances de Tchouamni? N’hésitez pas à réagir et à discuter dans la région Ajouter un commentaire

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer