Monde

Mutation Covid-19: la variante britannique détectée pour la première fois en France

Connu pour être plus contagieux, il pourrait augmenter la circulation du virus s’il se propageait. La variante Covid-19 découverte au Royaume-Uni a été trouvée en France, ont rapporté vendredi les autorités sanitaires.

La découverte de ce SARS-CoV-2 VOC 202012/01 a eu lieu à Tours (Indre-et-Loire). “C’est un homme de nationalité française résidant en Angleterre”, décrit la direction générale de la santé dans un communiqué. Il a été testé positif au Covid-19 deux jours après son retour de Londres le 19 décembre. Il a depuis été placé à l’isolement.

Les tests viennent de confirmer qu’il était un porteur asymptomatique de la souche redoutée. Les autorités sanitaires ont déjà procédé à la traçabilité des contacts avec les professionnels de santé ayant travaillé avec lui et à la recherche de ses cas de contact.

Vérifications en cours

«À ce jour, plusieurs échantillons positifs peuvent suggérer la variante […] sont séquencés par les laboratoires du Centre national de référence », ajoute le communiqué.

Cette souche contiendrait prétendument une mutation dans la protéine «pointe» du coronavirus, appelée N501Y, qui lui permet de se fixer aux cellules humaines pour les pénétrer. Cette petite transformation est soupçonnée d’avoir provoqué la flambée des cas observés dans le sud de l’Angleterre ces dernières semaines.

Samedi, le Premier ministre Boris Johnson a indiqué que cette forme mutée était transmise “beaucoup plus facilement” que les autres variantes du coronavirus, affirmant qu’elle serait “jusqu’à 70% plus contagieuse”. Son ministre de la Santé, Matt Hancock, a déclaré plus tard que la nouvelle variante était “incontrôlable”. Si elle est cependant plus contagieuse, rien à ce stade ne montre que cette variante provoque des formes plus sévères. Cependant, ces informations ont incité de nombreux pays, dont la France, à limiter ou arrêter les échanges avec la Grande-Bretagne.

READ  Israël regrette le rappel de l'ambassadeur arménien

Bulletin Essentiels du matin

Un tour de l’actualité pour commencer la journée

VIDÉO. Des centaines de camionneurs sont restés coincés à Douvres après avoir découvert une nouvelle souche de Covid-19

Des mesures de protection ont également été adoptées pour limiter l’introduction de nouvelles variantes sur le territoire national et pour les identifier au plus tôt, comme un séquençage réalisé sur les résultats du patient de Tours. La même procédure a été mise en place pour les personnes revenant d’Afrique du Sud, où une autre variante du SRAS-CoV-2 circule actuellement activement.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a admis lundi qu’il était “possible” que la variante circule déjà en France. Un cas similaire a été signalé en Allemagne, chez une femme arrivée par avion de Londres, et au Liban, également chez un passager de Londres.

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer