Actualité à la Une

Neige, glace, froid extrême: 27 départements en alerte orange

Météo France a levé la vigilance orange glacée ce vendredi après-midi pour Saône-et-Loire, la Deux Sèvres est la Vienne. A 16 heures, 28 départements ils étaient toujours en alerte orange: 14 pour la neige et la glace, 13 pour le froid extrême et 1 pour les inondations.

Parmi les 14 départements en alerte orange pour la neige et la glace il y a trois départements bretons et une ligne qui va de la Creuse aux deux Savoie.

Les 13 quartiers en alerte orange pour un froid extrême ils sont situés au nord-est du pays, de l’Yonne au Bas-Rhin.

Charente-Maritime c’est le seul département en alerte orange pour les inondations.

Inondations, froid extrême, neige, glace: 28 départements sous surveillance orange © Visactu

Météo France prévoit de nouvelles pluies verglaçantes du Massif Central à Lyon. De la neige est attendue dans la région Rhône-Alpes. Un nouvel épisode de glace est attendu sur la Bretagne samedi matin et le froid persiste dans le Grand-Est.

Restrictions de circulation dans différents départements

Après l’épisode de gel et de pluie verglaçante qui a frappé l’ouest du pays jeudi soir, le trafic est resté intense ce vendredi après-midi, à la veille d’un week-end de vacances pour la région parisienne. Bison Futé a exhorté les automobilistes à reporter leurs déplacements.

Vitesse limitée à 70 km / h, pas de dépassement: des restrictions de circulation ont été imposées, en particulier sur le réseau autoroutier, comme l’A87 (entre Angers et La-Roche-sur-Yon), l’A83 (entre Nantes et Niort), l’A10 (du sud de Tours au nord de Saintes) et l’A20 (au sud de Vierzon).

READ  170 grands dirigeants exhortent le Congrès à reconnaître la victoire de Biden

A midi, la préfecture de la zone de défense ouest (Bretagne, Normandie, Pays de la Loire et Centre-Val de Loire) a déclaré dans un communiqué que les conditions sont restées “délicat sur le réseau secondaire “ de la zone, en particulier en Bretagne centrale, mais que les véhicules lourds ont de nouveau été autorisés à circuler sur les routes nationales. Ils ont ainsi pu quitter les zones où ils étaient immobilisés vendredi à midi.

En Vendée e dans l’Indre, des arrêtés préfectoraux ont été publiés pour vitesse limitée à 70 km / h sur toutes les routes. Même chose sur les routes nationales des Deux-Sèvres, de la Creuse et Haute-Vienne. Dans les Deux-Sèvres, l’Indre, la Creuse et la Haute-Vienne, la vitesse maximale est même de 60 km / h sur les routes à double sens. “N’entreprenez aucun mouvement autre que ceux absolument indispensables”, recommande la préfecture de Vendée dans un communiqué. Le transport scolaire est suspendu Indre, Cher et en Vendée.

Circulation très difficile même en Bretagne

La neige et la glace ont créé d” importantes difficultés de circulation vendredi matin en Bretagne particulièrement. “Les routes sont impraticables” sur certains axes, “sur le réseau secondaire et sur les réseaux départementaux la situation est extrêmement compliquée” a déclaré à franceinfo le directeur du préfet du Finistère, Aurélien Adam. “Ne sortez en aucun cas”, a de son côté interrogé la directrice de cabinet du préfet des Côtes-d’Armor, Hélène Croze, sur France Bleu Armorique. “Je renouvelle mes demandes de vigilance absolue pour cette journée mais aussi pour la nuit suivante, il faut vraiment reporter tous nos déplacements qui ne sont pas indispensables “, s’est souvenu le préfet de la région Bretagne Emmanuel Berthier lors d’une visioconférence avec la presse dans la journée. Le transport scolaire était suspendu.

A Coray (Finistère), plusieurs personnes ont passé la nuit dans leur voiture à cause de la glace. Au total, les pompiers sont intervenus plus de 200 fois dans le Finistère.

READ  Masters 2020 - Daniil Medvedev: "Beat # 1, # 2 et # 3 du monde dans la même semaine ..."

Congelées dans le Loiret

Dans le Loiret, vigilance orange, les pilotes ont eu de mauvaises surprises vendredi matin. Le vent qui s’était levé dans la nuit avait emporté toute la neige sur la route est tombé jeudi. Par conséquent, des congères se sont formées à certains endroits, dans le secteur de Pithiviers et en Beauce. “Il y a 40 à 50 centimètres de neige sur la route à certains endroits et le passage des épandeurs ne change pas beaucoup car le vent souffle la neige en permanence”, a témoigné Patrick Langlois, un automobiliste, à France Bleu Orléans. Ici aussi, le transport scolaire a été suspendu.

Conséquences sur le trafic ferroviaire

Toutes ces conditions climatiques difficiles n’ont pas seulement des répercussions sur les routes. Le réseau ferroviaire est également fortement affecté. Ainsi, les trains au départ de la gare Montparnasse à Paris et à destination de Bordeaux, Nantes et Toulouse ont été suspendus en raison de l’alerte rouge, temps pour la SNCF de connaître l’impact des intempéries sur le réseau. La circulation a repris vers 8 heures du matin, mais avec des retards pouvant aller jusqu’à deux heures. Selon France Bleu Loire Océan, presque tous les trains sont arrêtés en Loire-Atlantique et en Vendée. Le trafic SNCF est arrêté sur l’axe Paris-La Rochelle jusqu’à samedi “midi”, en raison du blocage de l’infrastructure.

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer