Economy

Nestlé lance un poisson végétalien avec un “thon” à base de pois et de blé

Commercialisé pour le moment en Suisse, le «Sensational Vuna» devrait prochainement être proposé dans le reste de l’Europe, aux Etats-Unis mais aussi en Chine.

De Côme Dubois

VUNA sensationnel Il est produit dans l’unité de recherche Nestlé à Singen, spécialisée dans le développement de produits à base de plantes DENIS BALIBOUSE / REUTERS

Après la viande, le poisson. Il a fallu neuf mois de travail au Nestlé Research Center à Lausanne pour produire la recette de «Sensational Vuna», son alternative au thon à base de six plantes, dont la protéine de pois, le gluten et l’huile de colza.

Selon la société suisse, son produit ressemble à deux gouttes d’eau comme du thon d’origine animale, à la fois en goût, en texture et en apparence. “Il ressemble au thon, a le goût du thon et pourtant il ne contient pas de thon»Dit Nestlé. “Il est disponible emballé en verre dans la section frais et est prêt à être consommé au moment de l’achat.», Indique l’entreprise.

Avec la commercialisation de ce nouveau produit, Nestlé élargit encore sa gamme Garden Gourmet qui comprend tous les produits, y compris divers substituts de viande (hamburgers, saucisses, morceaux, hachis) et d’autres produits végétariens tels que les crêpes aux lentilles ou aux épinards. . “Avec le lancement d’une alternative végétalienne au thon conventionnel, Nestlé entre sur le marché des substituts de poisson à base de plantes et élargit son portefeuille de substituts de viande à base de plantes en constante évolution»Explique l’entreprise.

Annonçant ses résultats annuels en février, Nestlé a indiqué que l’offre d’implants du groupe avait atteint 200 millions de francs suisses (environ 186 millions d’euros) en 2019. Depuis, la catégorie a connu une forte croissance de 40% le premier semestre 2020.

READ  si vous changez, voici la pépite de la rentrée 🔥

Pour le moment le ” Vuna sensationnelIl est disponible exclusivement dans les magasins suisses de la coopérative Coop. Cependant, le produit devrait être rapidement commercialisé en Europe et aux États-Unis et même en Chine, car Nestlé a annoncé plus tôt cette année la construction d’une usine de fabrication d’aliments à base de plantes à Tianjin pour répondre à la demande. pousse dans l’Empire du Milieu.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer