Monde

Nouvelle explosion, un incendie dans l’entrepôt de carburant de Beyrouth fait quatre morts, selon la Croix-Rouge libanaise

Les causes de ce nouvel incendie, trois mois après la double explosion dans le port, ne sont pas encore connues.

Nouvelle explosion à Beyrouth. Trois mois après la double explosion qui a fait sauter le port de la capitale libanaise le 4 août, quatre personnes sont décédées vendredi 9 octobre dans la ville, dans un incendie et une explosion qui ont frappé un dépôt de carburant dans un quartier densément peuplé. a annoncé la Croix-Rouge libanaise Twitter. Le lieutenant Ali Najm, engagé avec les pompiers de Beyrouth, a parlé d’un entrepôt où un “cuve à mazout” ayant pris feu et une explosion dont les causes n’étaient pas encore connues.

Le propriétaire de la salle d’essence a été arrêté par la police, selon une source de sécurité. Elle exploite l’un de ces services de générateurs privés qui fournissent de l’électricité aux résidents lors des coupures de courant quotidiennes au Liban, selon la source, rapporte l’AFP. Son secrétaire général Georges Kettané en a également parlé “blessé transporté à l’hôpital”, selon l’agence de presse nationale ANI.

La télévision libanaise Al-Jadeed, qui parle de plus de 20 blessés, a montré les flammes dans une ruelle puis des images dans lesquelles les cris de résidents paniqués pouvaient être entendus. Les pompiers, à l’aide d’escaliers coulissants, ont évacué les habitants des bâtiments voisins, alors que de la fumée grise était encore visible, selon des images diffusées par le canal. “Les évacuations continuent”Le gouverneur de Beyrouth, Marwan Aboud, a déclaré à Al-Jadeed.

READ  plus de 3500 cas en 24 heures

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer