Actualité à la Une

OM: McCourt, le bénéfice du doute? – saison

En l’espace d’un communiqué, deux feuilles A4, tout a changé à Marseille. Un style qui va droit au but, enfin. Plus Jacques-Henri Eyraud en tant que président du club, un Frank McCourt qui accepte de venir à Marseille pour jouer le propriétaire actif, Jorge Sampaoli qui sera le nouvel entraîneur et Pablo Longoria nommé président. Les fans en rêvaient, le propriétaire l’a-t-il fait?

Parce qu’Eyraud fait partie du conseil de surveillance

Tout n’est pas arrivé sur un coup de tête, ce n’est pas une prise de conscience lorsque l’Américain se lève. Le coup d’État était préparé depuis un certain temps, lié à l’arrivée du bus, qui nécessitait une nouvelle organisation. Dans les coulisses, cette opération plus douce se préparait. Seuls quelques détails manquaient, comme le reclassement de Jacques-Henri Eyraud. Ayant joué un rôle de premier plan dans l’arrivée de McCourt à Marseille, ce n’est pas ce simple vice-président qui peut être éliminé par courrier recommandé. Il fera alors désormais partie d’un conseil de surveillance où il tombera, ironiquement, sur les restes d’anciens conseillers de McCourt qui se seraient vus à sa place à un moment donné. Vous avancez car eux-mêmes ont fini par se lasser de cette situation dans laquelle on ne pèse plus. La meilleure façon de la faire disparaître d’elle-même? Évidemment, personne n’est dupe, la grande lettre de Frank McCourt n’a pas été écrite d’un seul coup et envoyée telle quelle. Et si le natif de Boston voulait ramasser les morceaux, il aurait pu le faire plus tôt pour sauver cette saison également. Ce n’est pas COVID qui l’a empêché de s’intéresser plus tôt à la situation à Marseille, comme le suggère son communiqué de presse.

READ  Foot OM - OM: Villas-Boas au bout de leur corde, Garcia et Bielsa visent

Le football redevient la base

Mais le sentiment prédominant est le soulagement. Que les partisans ont été entendus. Et pas seulement sur le nom de la personne qui a cristallisé tout le ressentiment. Parce que le projet évolue également. Pablo Longoria évoque le jeu dans son discours officiel («nous voulons contribuer à la construction d’un style de jeu») et c’est la mission qui lui a été confiée par McCourt quelques lignes plus haut: “Sa principale priorité sera de ramener le football au centre de l’OM.” On est loin du slogan “OM est une entreprise comme les autres”, cher à JHE. Alors oui, il faudra attendre de voir ce que McCourt dira à ses différents contacts lors de son prochain séjour à Marseille pour vraiment s’assurer qu’un nouveau chapitre s’écrit vraiment à l’OM. Il faudra examiner quel sera le rôle d’Hugues Ouvrard dans l’organigramme à l’avenir et qui assumera les missions d’Eyraud auprès de la LFP et des différents comités européens pour mesurer l’importance de ces changements annoncés. Mais une telle déclaration était si inattendue qu’elle mérite au moins le bénéfice du doute.

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer