Sport

OM: premier pas vers le meilleur – Saison

Les scènes étaient un plaisir à regarder. De Pablo Longoria dans les tribunes qui a serré le poing à Jorge Sampaoli le long de la ligne de touche, qui a poussé le mimétisme avec Bielsa en agitant ses bras de la même manière sur le but de Michaël Cuisance dans les dernières minutes. C’était le premier match pour cette nouvelle version de l’OM et nous voulions l’accompagner, souffrir avec lui, car les défauts techniques étaient toujours là, mais il y avait une envie de faire bonne impression, de rompre pour le nouveau coach, que nous n’avait pas vu dimanche à Perpignan. Egalement un nouveau schéma tactique, et c’était presque un plaisir de regarder attentivement les positions des autres, de se gratter la tête et de se demander si les circonstances du match l’exigent ou si Yuto Nagatomo s’en va vraiment. En se convertissant à un environnement défensif, par exemple. Et donc à la fin, il y a cette récompense, une aide de Luis Henrique pour un objectif de Cuisance pour livrer tout le monde. Un symbole auquel le football nous est habitué: les deux joueurs n’ont pas vraiment eu les faveurs d’André Villas-Boas et l’élément qui appartient toujours au Bayern Munich s’est même livré à une implication dans une interview en marge qui était comme un tacle en direction de son ancien entraîneur.


lire sur le même sujet: OM 1-0 Rennes, le classement des Olympiens


Une victoire qui compte peu

Mais attention, il ne faut pas tomber dans l’euphorie après ce succès, commençons à regarder le classement en se disant qu’au fond les OM ne sont qu’à deux points de Lens et de la cinquième place. C’est vrai, c’est réel, mais il est encore trop tôt pour le prévoir. Cette équipe doit apprendre, mémoriser les nouveaux principes de jeu de son entraîneur. Nous devons être cohérents, nous ne pouvons pas nous attendre à ce que Sampaoli ait le temps, que nous verrons son vrai visage la saison prochaine, et que nous nous incendions immédiatement en disant que pour le prochain match, la victoire doit être remportée. Car il faut aussi être conscient que la victoire du jour ne prend pas longtemps. Comme cela a été mentionné plus tôt, rendons-lui justice aussi: qu’aurait-on raconté à Villas-Boas après un succès dans un match à deux tirs au but? Surtout, qu’aurions-nous dit à ce sujet avant Sampaoli si Martin Terrier n’avait pas envoyé sa chance à dix minutes de la barre transversale?

READ  à vendredi pour la quatrième bague de LeBron James?

Que ces intentions soient présentes pour le prochain match, et le prochain …

L’OM aurait certainement perdu, 1-0, mais on aurait certainement salué les intentions dans le match, ce nouveau système dans le 3-5-2, cette envie de partir court et de jouer, avec Mandanda mettant le cuir dans ses six . Mètres à Balerdi, références en profondeur des offensives – même Payet. Les absences d’Amavi, Rongier et / ou Pape Gueye ont également été ressenties car ils auraient pu amener dans ce système, peut-être plus que Nagatomo et Khaoui. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, Sampaoli a également expliqué que ce sont les circonstances du match qui l’ont incité à jouer le milieu de terrain droit de Thauvin, où on lui a demandé un volume de coups peut-être trop grand pour lui. Il y avait aussi un nouvel entraîneur devant lui, qui n’a donc pas eu le temps de bien préparer le match alors même que Bruno Génésio affirme avoir enquêté sur la méthode Sampaoli. Dans ce premier match, il y avait des lacunes, des espaces entre les deux qui donneront sûrement des idées aux prochains adversaires. Donc, cette victoire est une bonne chose si c’est un premier pas vers le mieux. Si c’est un encouragement à continuer vers une équipe qui garde ses intentions pour les prochains matches. S’il ne fait que marquer les trois points, il est peu probable que grand-chose changera d’ici la fin de la saison. Mais il y a beaucoup à croire, alors levons le point d’interrogation. On a déjà envie de revoir cette équipe dans ce schéma et, heureusement, dans trois jours il y aura un autre match au Vélodrome. Cela n’a pas vraiment été le dynamisme de ces dernières semaines …

READ  OM: Marseille sauvé par le VAR, en direct le match

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer