Sport

OM: Que faire des dirigeants de l’OM? – Autour de l’OM

Ce sont les trois olympiens les plus âgés de cette équipe. Steve Mandanda, le gardien du temple, Florian Thauvin, le blaster et Dimitri Payet l’hôte ne sont pas les leaders techniques dont l’OM aurait besoin en cette période mouvementée. S’il ne fait aucun doute ici qu’ils remettent en cause leur contribution au club depuis de nombreuses années, force est de constater qu’ils n’y entraînent pas tout de suite leur équipe, ce qui met l’OM en difficulté. Alors, est-il temps de passer à autre chose ou de le pousser plus loin?

Après la réparation psychologique, nous attendons maintenant de voir les dirigeants

Depuis l’arrivée de Nasser Larguet pour diriger l’équipe, nous avons salué ici la paix et la tranquillité que le directeur du centre de formation a su insuffler à ses garçons. Dans cette opération plus psychologique que technico-tactique, on a parfois pu voir des résultats concrets sur le terrain, d’abord en termes d’humeur. Dans le jeu, si on exclut un match sympa à regarder contre Nice (3-2), il n’y en a pas assez pour gonfler le buste et quoi de plus logique, en supposant que Nasser Larguet n’a pas de baguette magique et encore moins l’effectif pour gagner plusieurs places dans les classements. Hier soir à Lille (2-0), Steve Mandanda a longtemps maintenu l’OM en vie avant de s’effondrer à la dernière minute alors que Thauvin n’avait aucune influence sur son aile et Payet, discipliné dans ses plis défensifs, ne pesait pas.en attaque, ce qui est sa raison d’être. Dans la vidéo, vous pouvez également voir les débats sur les performances de ces trois gars lors du dernier Talk-Show Phocéen.

READ  Le PSG et le LOSC maintiennent la France en vie

Trois voitures de l’OM en panne de carburant

C’est pourtant dans ces moments-là que l’on attendait les trois cadres de l’OM au niveau. Pour Steve Mandanda, si la sentence est cruelle en fin de match, force est de constater qu’il traverse une période sans, avec peu de buts pris de son côté fermé et moins d’influence dans la performance de l’OM. Florian Thauvin, au terme de son contrat avec le club dans quelques semaines (Pablo Longoria compte toujours le prolonger), erre sur le terrain comme une âme perdue et même si son engagement n’est pas scandaleux, ses performances, elles, se rapprochent. Enfin, Dimitri Payet, “Marseillaise pour la vie”, semble plus acerbe et inquiet du sort des matches de son équipe. Mais, mis à part une brève clarification lors de sa relation technique avec Luis Henrique contre Nice, sa contribution ne donne pas grand-chose lorsqu’il s’agit de faire le point sur ses derniers matches. Alors qu’un nouveau manager s’apprête à reprendre l’équipe olympique et à supposer que Thauvin ait encore une chance de s’étendre à l’OM, ​​faut-il encore insister avec nos trois managers en danger? A vous de nous le dire et d’en discuter.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer