sport

OM: un but, un combat, Alvaro accusé de racisme … Le résumé du match


PSG – MARSEILLE. L’OM conservera la victoire au Parc des Princes (0-1), hier soir à Paris, mais les fans de foot risquent d’être déçus par le match et l’attitude de plusieurs joueurs dans cette confrontation qui s’est soldée par une bagarre générale. Voici le résumé du match et le but en vidéo.

L’Olympique de Marseille s’est imposé au Parc des Princes dimanche 13 septembre, avec un seul but de Florian Thauvin. Pour l’OM, ​​c’est un vrai événement, comme cela ne s’est pas produit depuis 10 ans. Les Parisiens n’ont pas réussi à marquer, malgré la domination et la possession nette du ballon, les joueurs de Thomas Tuchel ont été trop naïfs et ont perdu leur sang-froid devant un mur marseillais bien établi. L’affrontement sportif, plutôt agréable en première mi-temps, a été tendu en seconde, avec peu de spectacle. Comme Paredes, les Parisiens ne savaient pas gérer la pression et multipliaient les gestes de nervosité, d’impatience. La discussion était même coupable d’erreurs grossières et dangereuses. Le match s’est terminé sur le début d’une bagarre générale: Neymar, qui a subi plusieurs accusations sur le terrain, a tenté de s’expliquer à Dimitri Payet, avant que le ton ne monte violemment entre plusieurs joueurs. A la fin du match, Leonardo, le directeur sportif du PSG a laissé entendre que des sanctions seraient prises. “Le combat est très sérieux. Nous le ferons avec nos joueurs locaux. Il faudra tout juger pour prendre une position cohérente, mais la situation est grave”, a-t-il déclaré. Neymar a également eu des difficultés avec Alvaro Gonzalez pendant le match. On ne sait pas ce qui s’est passé entre les deux joueurs, mais le Brésilien a accusé les Marseillais, sur les réseaux sociaux, de racisme. Selon l’attaquant parisien, le joueur de l’OM l’aurait traité de “singe” et de “fils de pute”. Le résumé du match en vidéo :

11:28 – 0 pt après deux matchs, le premier en 36 ans pour le PSG

Le Paris Saint-Germain n’avait pas habitué ses supporters à perdre ainsi. Dans une saison tout à fait unique, Paris a donc perdu ses deux premiers matches de championnat. C’est la première fois en 36 ans. La dernière fois que le PSG a vu sa contre-attaque bloquée de cette manière, c’était lors de la saison 1984-1985. Pour l’anecdote, le club de la capitale avait terminé 13e.

11h12 – Fernandez: “Le jeu se joue avec un lancer de dés”

Luis Fernandez a également donné son ressenti du côté sportif de ce PSG – OM, toujours sur le terrain parisien: “Les Marseillais ont joué un match tactiquement parfait. Ils allaient bien. Ils n’ont pas mis d’avant-centre., Ils ont renforcé leur milieu de terrain et ils ont Nous avons bien défendu. Après, nous avons joué avec des dés. Le PSG a eu deux ou trois occasions, avec Neymar en particulier. Mais ils ne savaient pas comment se matérialiser. “

10h57 – Luis Fernandez: “Ce n’est pas une bonne publicité pour le football”

L’ancien joueur et entraîneur du Paris Saint-Germain livre son analyse du match dans les colonnes du Parisien ce lundi, en indiquant notamment. “C’était une soirée amusante. Normalement, ce n’était pas digne de deux clubs d’un certain niveau. Le Real et le Barça, il y a une rivalité, mais ça ne se termine pas comme ça. Entre le Bayern Et aussi Dortmund ou l’Inter et Milan, alors que c’est encore plus chaud.” Ce dernier match ne donne pas une bonne publicité au football. C’est ce que j’aime (…) On ne peut pas dire qu’on a vu un grand match. On a vu un match qui s’est mal terminé, avec de mauvaises attitudes. Même à notre époque, il faisait chaud. , mais ce n’est pas comme ça que ça s’est terminé. “

10h45 – Leonardo: “Tout le monde veut donner une leçon au PSG”

Le directeur sportif du PSG a également été invité à une conférence de presse hier soir et était très heureux. “Je ne suis pas d’accord pour parler du comportement des joueurs parce que nous allons parler de tant de petites choses, a-t-il dit. Nous ne jugerons pas le tir parce qu’il y avait quelque chose qui a été dit avant … c’est une réaction, pas une action, je ne veux pas défendre et non J’ai tous les éléments aujourd’hui pour juger mais c’est facile. Avec le PSG c’est toujours pire, pire pire, il y a toujours beaucoup de moralité, c’est toujours comme ça. On s’y est habitué mais tout le monde veut donner une leçon au PSG. Après, je suis d’accord , ce sont des choses que nous n’aimons pas et elles n’ont pas besoin d’être sur un terrain de football. “

10h33 – Tuchel: “Notre équipe est émotive”

L’entraîneur du PSG est également revenu, en conférence de presse, sur la finale orageuse du match, qui a conduit aux expulsions de Neymar, Kurzawa, Paredes, Amavi et Benedetto. “Nous sommes une équipe avec de nombreux Sud-Américains, une équipe avec une mentalité qui nous donne aussi des choses spéciales, a-t-il tenté d’expliquer. Notre équipe est émotive et c’est aussi une de nos forces.” les trois dernières minutes, il aurait mieux valu que je reste calme aussi. En première mi-temps, nous avons perdu dix minutes après le but en oubliant de jouer parce que nous étions bouleversés. Nous en avons parlé à la mi-temps et mes joueurs étaient les meilleurs. Nous avons dit que nous jouions maintenant parce que nous étions clairement la meilleure équipe et que nous devions continuer à jouer. C’était la seule chance pour l’adversaire de se disputer, de faire des erreurs, de faire des choses comme ça pour nous distraire. Nous avons dit de rester calmes, mais à la fin bien sûr ce n’était pas possible ».

10h20 – Tuchel revient sur la querelle entre Neymar et Alvaro

“Neymar m’a dit que c’était une insulte raciste mais je ne l’ai pas entendu sur le terrain”, a indiqué le manager du PSG après cette défaite face à l’OM. Je pense que nous sommes tous du même avis. Le racisme n’a pas à exister dans la société, dans le football, dans notre vie. C’est clair mais honnêtement, je n’ai pas entendu une telle chose aujourd’hui. Même l’arbitre ne peut donc pas donner de réponse supplémentaire.

10h08 – Notes du Parisien

Le journal francilien n’est guère plus indulgent avec les joueurs parisiens au lendemain de ce PSG-OM. Évaluations de Paris Saint-Germain : Rico: 4,5 / 10, Florenzi: 6/10, Kehrer: 5/10, Kimpembe: 4,5 / 10, Bernat: 5/10, Herrera: 3/10, Gueye: 4/10, Verratti: 4, 5/10 , Neymar: 4/10, Sarabia: 3/10, Di Maria: 4/10. Sur le terrain marseillais, c’est aussi Steve Mandanda qui a le plus impressionné. Les cotes de l’Olympique de Marseille : Mandanda: 8,5 / 10, Sakai: 4/10, Alvaro: 5,5 / 10, Caleta-Car: 6/10, Amavi: 5/10, Rongier: 7/10, Kamara: 5/10, P. Gueye: 4/10, Lopez: 3/10, Thauvin: 6,5 / 10, Payet: 5,5 / 10.

09h57 – Notes de L’Equipe après PSG – OM

Le journal sportif attribue logiquement ce matin, dans son édition du jour, la meilleure appréciation aux joueurs de l’OM, ​​et en particulier à Steve Mandanda, grâce à un 9/10. Viennent ensuite Kamara (8/10), Thauvin (7/10), Sakai, Gonzalez, Amavi, Rongier, Payet (6/10), Caleta-Car (5/10), Gueye et Lopez (4/10). Du côté du PSG, seuls Florenzi (7/10) et Kehrer (5/10) obtiennent la moyenne. Rico, Bernat, Kimpembe, Verratti, I. Gueye, Sarabia et Herra récoltent le score de 4/10, tandis que Neymar et Di Maria sont sanctionnés par un 3/10.

09h50 – Villas-Boas: “Les joueurs étaient énormes”

André Villas-Boas, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, a réagi hier soir au micro de Téléfoot, immédiatement après le match: «C’est évidemment une grande joie de gagner ici après un long moment, je félicite les joueurs, ils ont été formidables aujourd’hui Nous avons mal commencé le match jusqu’à notre but. Nous avons inscrit un deuxième but qui est absolument bon, je ne comprends pas cette décision. Dimitri (Payet) a également fait un bon match si le PSG a bien insisté et bien attaqué. C’était son retour après le match. Covid et il a bien joué. Quant à Steve (Mandanda), il était incroyable. “

09h42 – Payet (OM): “C’est bien d’avoir mis fin à cette pénurie”

Dimitri Payet, passeur décisif au but de Thauvin, semble soulagé d’avoir mis fin à la mauvaise séquence enregistrée contre le PSG depuis tant d’années: «On s’attendait à un match difficile. On a mis plus de stratégie. On a respecté. On a été récompensé sur coup de pied arrêté. C’est la première classique que j’ai jamais gagnée, j’ai eu des nuls mais pas de victoire. C’est bien d’avoir mis fin à ce manque. C’est bien de gagner à l’extérieur, maintenant il va falloir marquer des points à domicile. “

09h34 – Mandanda dédie la victoire aux supporters de l’OM

La réaction de Steve Mandanda, gardien de l’Olympique de Marseille, hier soir, après la victoire au PSG: “Je me sens bien. Je suis heureux pour nos fans. Ils ont souffert pendant des années. Nous leur dédions cette victoire, car ils l’ont toujours été. Ils ne pouvaient pas être avec nous ce soir mais je sais qu’ils nous ont soutenus de loin (…) On savait que ce serait plus compliqué que lors du match de jeudi à Lens. Ils ont récupéré des joueurs de qualité. Quand Neymar et Di Maria sont là, Ce n’est pas pareil. On l’a vu ce soir, avec quelques séances et quatorze jours sans jouer, ils étaient forts. On savait qu’on était solide. On a respecté notre plan de match. Chacun à sa place a fait de son mieux. Pour gagner ces matchs , le gardien doit être décisif, ce soir c’était mon cas, tant mieux. Savourons “.

09h27 – Thauvin: “La vie nous réserve de belles surprises”

Auteur du but gagnant à la 31e minute de ce PSG – OM, Florian Thauvin a montré sa satisfaction hier soir après le match: “C’est sympa. C’est la victoire d’un club, d’un peuple et personnel pour moi car un an s’est écoulé.” depuis ma dernière chirurgie, la vie nous réserve de belles surprises, elle m’a donné des raisons de résister, de continuer à travailler et de ne pas abandonner. »Il est battu de bout en bout. Nous avons beaucoup couru, nous nous sommes juste défendus. Nous avons réussi à gagner ce match. Nous étions loin derrière dans l’ensemble. On s’est battu, aujourd’hui ça a payé “Hui. C’est dommage qu’après une victoire à Paris on ne puisse pas communier avec nos supporters mais on va en profiter. Le plus important est de suivre deux autres victoires.”

09h23 – Pour Daniel Riolo, le PSG a livré “une performance de bêtise sans nom”

Publication d’un consultant RMC Sport son commentaire sur PSG-OM. En affichant une performance stupide sans nom, le PSG a offert un bref succès à son rival. Comment? D’abord en inversant le jeu. Pas physiquement prêt à disputer un match de niveau professionnel, le PSG a d’abord voulu régler des comptes avec l’OM. Comment? écume idiote, les Parisiens voulaient punir les Marseillais: “Tu as de la place, on va te battre.” Mentalité stupide. Mais qui a décidé ça ?? L’entraîneur? Les joueurs? Neymar? Qui décide quoi dans ce club? ” .

09:19 – Plus de photos de fans à Marseille, sans masque

Les images prises par le média espagnol ESPN montrent des scènes de joie dans le centre-ville de Marseille, marquées par le comportement des fans qui ont abandonné tout geste de barrière. Scènes qui se sont déroulées à différents endroits de la ville.

09h10 – Pour Leonardo, l’arbitre PSG-OM n’était pas à la hauteur

Après le match, le directeur sportif du PSG a été très dur sur l’arbitrage. “On avait Turpin, on a besoin d’arbitres comme ça pour des matchs de ce niveau. On a perdu la tête. Sur ce qui s’est passé, il sera jugé. Il y a cinq rouges, c’est aussi sérieux. Le jeu était hors de contrôle. Je n’ai même pas compris le VAR. , Je pense que le premier but de l’OM est hors-jeu mais pas le deuxième. C’était un match incontrôlable. Turpin ou Buquet auraient dû être là. Ils auraient été mieux préparés », a-t-il réagi sur l’antenne de Téléfoot.

LIRE LA SUITE

READ  Les Meilleures Chaussures de Running 2020 - Test et Comparatif

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer