Actualité à la Une

Patrick Balkany, soupçonné d’avoir détourné des biens d’un dépôt public, brièvement en garde à vue

L’entreprise est liée à Patrick Balkany. Après avoir été soupçonné d’avoir utilisé des agents municipaux, notamment ses chauffeurs à des fins personnelles, l’ancien maire de Levallois-Perret a été interpellé mercredi matin dans l’affaire de détournement de propriété d’un dépôt public, de détournement de biens de l’entreprise et de location. des intérêts illégaux, pour lesquels plusieurs membres de son entourage sont également entendus, ont rapporté, jeudi 7 janvier, le parquet de Nanterre à l’Agence France-Presse (AFP).

Lire aussi Patrick Balkany accusé de “détournement de fonds publics”

Il a été libéré dans la soirée mais il n’est pas exclu qu’il soit à nouveau convoqué devant le juge d’instruction, a indiqué une source proche du dossier, confirmant les informations de L’Obs.

L’ancien élu est visé dans un cas de “Détournement de biens d’un dépôt public”. Entre 2008 et 2015, une salle située à Levallois-Perret et qui devait être inutilisée a été louée à différentes entreprises, a indiqué le parquet de Nanterre à l’AFP.

Lire aussi Isabelle et Patrick Balkany condamnés à quatre et cinq ans de prison ferme en appel pour blanchiment de fraude fiscale

Garde à vue de l’entourage de l’ancien maire

La fille de Patrick Balkany, propriétaire des commerces ayant bénéficié de cette salle, a également été visée par la procédure et placée en garde à vue. Selon l’acte d’accusation, le gendre de l’ancien maire, en tant que chef de cabinet, a également été placé en garde à vue, tout comme d’autres personnes. La garde à vue s’est poursuivie jeudi soir.

L’enquête a été confiée à l’Office central de lutte contre la corruption et les délits financiers et fiscaux (OCLCIFF), a indiqué le parquet de Nanterre.

READ  Masque obligatoire: le tribunal administratif demande au préfet du Bas-Rhin de revoir sa copie

Le couple Balkany a été condamné en appel en mars pour évasion fiscale et en mai pour blanchiment d’argent. Ils ont fait appel de cette dernière condamnation. En juillet dernier, l’ancien maire de Levallois-Perret avait été mis en examen pour soupçon d’avoir utilisé des agents municipaux à des fins personnelles alors qu’il était maire.

Lire aussi Patrick Balkany accusé de “détournement de fonds publics”

Le monde avec l’AFP

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer