La technologie

Payer Bitcoin via Apple Pay et Google Pay, bientôt?

Aux États-Unis, Apple Pay prend désormais en charge BitPay, vous permettant d’effectuer des transactions en Bitcoin. Allons-nous vers une prise en charge plus globale de la crypto-monnaie sur Apple Pay, Google Pay et même Samsung Pay?

Crédit: CardMapr via Unsplash

Bitcoin n’a pas fini d’en parler. Depuis plusieurs semaines, la plus célèbre des monnaies virtuelles enchaîne les records, au point d’attirer l’attention de grandes entreprises comme Tesla, qui n’a investi nul autre que 1,5 milliard de dollars en Bitcoin, ce qui pourrait éventuellement donner à Apple quelques idées selon certains analystes. Plus récemment, le patron de Twitter Jack Dorsey et le rappeur et producteur Jay-Z unissent leurs forces création du fonds BTrust, un “Faire du Bitcoin la monnaie Internet”. C’est donc dans le même esprit que l’on apprend qu’Apple Pay prend désormais en charge les paiements en Bitcoin … du moins, aux Etats-Unis.

Apple Pay ne prend pas officiellement en charge la crypto-monnaie, mais le service de paiement d’Apple est désormais compatible avec BitPay outre-Atlantique, qui vous permet ensuite d’effectuer des transactions avec de la monnaie virtuelle. BitPay a également annoncé que cette prise en charge devrait bientôt s’étendre aux smartphones Android, avec une intégration avec Google Pay et Samsung Pay d’ici mars. Et ceci sans compter sur les projets possibles des différents producteurs du secteur. Selon les analystes de RBC Capital Markets, Apple pourrait décider de mettre en place une plateforme d’échange de crypto-monnaie dans son application Wallet, ce qui permettrait – si cela correspond aux plans d’Apple – d’avoir un accès natif à son portefeuille Bitcoin sur les appareils Apple et d’effectuer des transactions de transport avec ses crypto-monnaies. Pour l’instant, rien n’est certain, mais cette initiative BitPay pourrait très bien donner des idées aux géants du numérique si son utilisation se répandait.

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer