Économie

Plein tarif AAH plus 90 cents par mois

90 cents de plus par mois. Le 1er avril 2021, c’est la réévaluation annuelle des services payés par la CAF. L’ensemble du taux AAH passe de 902,7 euros à 903,60, avec une augmentation de 0,1% correspondant à l’inflation. Et les autres?

C’est la tradition, à 1est En avril 2021, certaines prestations familiales et sociales de la Caisse d’allocations familiales (CAF) sont réévaluées. En 2021, ils ne sont que très faibles en prévision d’une hausse des prix quasi nulle de 0,1% seulement. Les bénéficiaires recevront ces nouveaux montants à partir de paiements qui seront sur leur compte au début du mois de mai.

Allocation pour adultes handicapés

AAH. Le montant maximum de l’AAH (Allocation Adulte Handicapé) au plein tarif, qui était de 902,7 euros à partir de 1est Avril 2020, il passe à 903,60, soit une augmentation de 90 cents. Rappelons qu’il est versé aux personnes handicapées à partir de 20 ans (16 ans sous certaines conditions) dont le degré de handicap est d’au moins 80% ou entre 50 et 79% et dont le handicap entraîne une restriction substantielle et un accès durable à travail, reconnu par le CDAPH (Comité des droits et de l’autonomie des personnes handicapées).

L’AAH a déjà subi deux réévaluations exceptionnelles, comme promis par Emmanuel Macron lors de sa campagne: la première, de 50 euros par mois, en novembre 2018, puis la seconde, de 40 euros, le 1er novembre 2019. ainsi passé de 810 à 900 euros. En 2021, cette allocation reste toujours en dessous du seuil de pauvreté fixé, en France, en 2020, à 1063 euros par mois (contre 1041 en 2019). L’écart continue donc de se creuser …

N’oubliez pas que le calcul de l’AAH prend en compte les revenus du conjoint, mais une nouvelle facture pourrait éventuellement changer cela. Voté par les sénateurs le 9 mars 2021, un article proposant l’individualisation devra être reconsidéré par les députés le 17 juin (article en lien ci-dessous). Rien n’est encore gagné …

READ  Le vaccin de Johnson & Johnson très efficace contre les formes sévères de Covid-19

2 autres aides au handicap

AEEH. L’allocation scolaire pour les enfants handicapés est de vPayé pour aider les parents à couvrir les frais d’éducation et de garde d’un enfant handicapé de moins de 20 ans, il s’élève désormais à 132,74 € pour l’allocation de base. Ce montant peut être majoré d’un supplément allant de 99,55 à 1126,41 euros, en fonction de la réduction ou de la cessation de l’activité professionnelle des parents, de l’embauche d’un tiers payé et du montant des frais d’invalidité de l’enfant.

AJPP. L’allocation journalière des parents est versée aux parents qui s’occupent de leur enfant gravement malade, blessé ou handicapé. Le montant journalier est désormais de 43,87 euros pour un couple et à 52,13 euros pour une seule personne. En cas de frais supplémentaires liés à la santé de l’enfant, un supplément de 112,12 euros par mois peuvent être payés, sous réserve de conditions.

Et pour les autres …

Bonus d’activité. Les montants forfaitaires sont réévalués. Le calcul varie en fonction de situations (le simulateur en ligne sur caf.fr permet pour obtenir les premières informations sur le montant). Exemples (hors Mayotte): une personne seule sans enfant peut désormais bénéficier jusqu’à 553,71 euros par mois d’Activité Premium (830,57 avec un enfant, 996,68 avec deux enfants, donc 221,48 au maximum) plus pour chaque enfant supplémentaire). Un couple sans enfant (marié ou non) peut réclamer jusqu’à 830,57 euros.

RSA. Le montant des revenus de solidarité active a été révisé par décret. Il s’élève désormais à 565,34 € par mois pour une personne seule et 848,01 € pour un couple, même sans enfants. Les célibataires avec un enfant peuvent recevoir jusqu’à 848,01 € par mois et les couples avec un enfant jusqu’à 1017,61 € par mois. A Mayotte, le taux forfaitaire du RSA pour un ménage monoparental vivant à Mayotte est fixé à 282,67 €.

RSO. Ce n’est que dans les DOM que le montant des revenus de solidarité varie en fonction des ressources avec un maximum mensuel désormais fixé à 532,47 euros.

Les allocations familiales. Ils varient en fonction des ressources de la famille, du nombre et de l’âge des enfants. Ils sont payés par le deuxième enfant en France métropolitaine et le premier dans les DOM. En France métropolitaine, pour une famille de deux enfants dont les ressources annuelles sont inférieures à 69933 € en 2019, cette prestation s’élève à 132,08 €.

Allocation de retour à l’école. Il s’élève désormais à 370,31 € pour les enfants de 6 à 10 ans, 390,74 € pour 11-14 ans et 404,28 € pour 15-18 ans. Le paiement ARS est effectué automatiquement, une fois par enfant, au cours du mois d’août.

Allocation de naissance ou d’adoption. À partir de 1est Avril, maintenant payé tôt 7e mois de grossesse ou d’adoption, si les ressources pour 2019 ne dépassent pas une certaine limite. Son montant est désormais égal à 948,27 euros pour une naissance et à 1 896,52 pour adoption. En cas de naissances ou d’adoptions multiples, la CAF paie autant de primes que le nombre d’enfants nés ou adoptés.

Préparer. L’allocation partagée pour l’éducation des enfants est disponible pour les parents qui arrêtent ou réduisent leur activité professionnelle pour s’occuper de leurs enfants de moins de 3 ans (ou de moins de 20 ans en cas d’adoption). Son montant mensuel s’élève désormais à 398,79 euros en cas de cessation totale d’activité, 257,80 pour une période de travail inférieure ou égale à la moitié du temps et 148,72 pour une période de travail comprise entre 50% et 80%.

Deux nouvelles indemnités versées par la CAF

Indemnité journalière pour soignant (Ajpa). À partir de 1est Octobre, cette aide est versée aux travailleurs qui ont pris un congé unique pour s’occuper d’un être cher en perte d’autonomie (lien ci-dessous). Il n’est pas conditionné par le niveau de ressources mais, en tant que revenu de remplacement, il est imposé.

Indemnisation en cas de décès d’un enfant. Cette nouvelle allocation est versée par la CAF aux familles touchées par le décès d’un enfant de moins de 25 ans vivant dans la famille (article lié ci-dessous). Il est compris entre 1001,01 et 2001,98 euros selon les ressources. Ces montants intègrent la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS) et correspondent au plus près aux montants reçus par les bénéficiaires. La base mensuelle de calcul des allocations familiales (BMAF), publiée dans l’Instruction Interministérielle N ° DSS / SD2B / 2020/33 du 18 février 2020, est fixée à 414,4 euros contre 413,16 précédemment.

Toutes les conditions d’accès à ces services, ainsi que les limites des ressources, sont précisées sur le site caf.fr.

READ  voici comment obtenir votre aide de 1000 €

“Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © Handicap.fr. Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par les droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal ‘Secco, journaliste de Handicap.fr “

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer