Top News

Plusieurs centaines de manifestants anti-masque à Paris

Le port du masque est obligatoire à Montpellier – N. Bonzom / Maxele Presse

Près de 300 personnes étaient rassemblées ce samedi après-midi Paris, dénoncer
l’utilisation obligatoire d’un masque dans la rue, selon un journaliste de l’AFP présent au rassemblement.

Les manifestants se sont rassemblés dans la paisible Place de la Nation pour protester contre le gouvernement, l’accusant de “manipuler les gens par la peur” et imposer le masque dans plusieurs grandes villes “Sans aucune justification scientifique”.

“Aucune justification médicale” pour les anti-masques

Ça concerne l’une des premières mobilisations d’activistes anti-masque en France où ils ont du mal à sortir de l’ombre, contrairement à d’autres pays comme l’Allemagne où
samedi, une manifestation “anticorona” a rassemblé environ 18 000 personnes à Berlin. A Paris, les manifestants ont été rapidement encerclés par des dizaines de policiers, dont certains ont émis des factures de 135 euros pour ne pas porter de masque.

“Les gens ne veulent pas du masque, ils le portent simplement parce qu’ils ont peur d’être condamnés à une amende”, a déclaré l’un des manifestants au micro pour applaudir. Sophie, une parisienne d’une cinquantaine d’années, est venue manifester pour «la liberté de choisir». “Je ne suis qu’une citoyenne en colère contre les mesures de meurtre libérales qui n’ont aucune justification médicale”, a-t-elle déclaré. “Pourquoi cette obligation, alors que nonobstant l’augmentation des cas de contamination, il n’y a plus de monde à l’hôpital? Il ajoute.

Le coût des masques critiqués par les gilets jaunes

A côté d’elle, des manifestants affichent des pancartes proclamant “Assez de mensonges et de corruption” ou “L’Etat profond ne passera pas”. «Il y a un mensonge quelque part parce qu’au début, il a dit qu’il ne fallait pas porter de masque. Nous voulons savoir pourquoi cette incohérence », a déclaré Saïd, 53 ans, de Bagneux (Hauts-de-Seine).

«Il n’y a aucune preuve scientifique de l’utilité de la mort du masque à l’extérieur. Covid-19 n’est pas assez dangereux, il tue principalement des personnes de plus de 60 ans “, explique Anaïs, 26 ans, étudiante en sociologie. Parmi les manifestants, il y a plusieurs” gilets jaunes “qui ont exprimé leur solidarité et ont notamment a critiqué le fait que le masque n’est pas gratuit. “C’est une justification de plus pour ne pas l’imposer et faire payer les gens L’un d’eux a expliqué.



291

Actions

READ  drame sur une plage de Gironde

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer