La technologie

Près de Toulouse, deux antennes relais 5G ont pris feu dans la nuit

l’essentiel
Deux incendies se sont déclarés jeudi 28 janvier dans la soirée près de deux antennes relais 5G autour de Toulouse. Pour le moment, il est impossible de savoir si ces incendies sont d’origine accidentelle ou criminelle.

Les événements ont eu lieu dans la soirée de ce jeudi 28 janvier. Les pompiers du Centre Départemental de Secours et d’Incendie de la Haute-Garonne ont répondu à deux incendies qui se sont déclarés sur deux sites avec des antennes 5G dédiées.

Un premier incendie s’est déclaré vers 19h30, au stade de Donneville, au sud-est de Toulouse. Un deuxième incendie a été signalé près de trois heures plus tard à Fonbeauzard, cette fois au nord de la ville rose. Il est actuellement impossible de savoir si ces deux incendies sont d’origine criminelle.

Actes criminels réguliers

En novembre 2020, un incendie a touché une antenne 5G dans le quartier Rangueil à Toulouse. Après son effondrement, une enquête a été ouverte auprès de la police judiciaire régionale. En juin 2020, plusieurs actes de dégradation contre ces antennes ont été signalés. Lors du premier confinement, une vingtaine d’antennes relais ont ainsi subi des destructions massives en France.

A Toulouse, les 11 et 18 juin, deux antennes relais brûlées, respectivement à Pechbusque est Flourens. Toujours à la mi-septembre, une antenne a été incendiée au milieu des champs de Fenouillet.

READ  Meilleur smartphone : quel téléphone choisir en 2020 ?

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer