Sport

PSG – PSG: le Bayern humilie Alaba, Paris prêt à le signer

Photo d’icône de sport

Les relations sont tendues entre le Bayern Munich et David Alaba. Il est peu probable que le joueur signe un nouveau contrat avec son club préféré. Une opportunité à saisir pour le PSG …

Du nouveau dans l’affaire David Alaba! Le défenseur du Bayern Munich s’est présenté, dont le contrat en Bavière expire à la fin de la saison à la conférence de presse à la veille du match de Ligue des champions à Salzbourg. L’Autrichien a évoqué sa situation contractuelle et la fin, annoncée par la presse, des négociations sur sa prolongation du contrat. «Comme vous tous, j’ai appris cela des médias. C’est évidemment une situation particulière. Nous devons voir comment cela se passe. J’aime vraiment jouer pour le Bayern. Je me sens très à l’aise et heureux de faire partie de l’équipe. Je ne peux pas dire à quoi ressemblera le futur. Je n’ai pas été contacté, aucun club ne m’a officiellement parlé. (…) Le Bayern Munich a toujours été mon seul interlocuteur. Je n’ai pas eu de contact avec d’autres clubs “, il a réagi.

Ses propos doivent être accueillis avec le sourire par les dirigeants du PSG. Le club parisien s’était déjà positionné sur David Alaba cet été mais il n’avait pas réussi à le rapatrier dans la capitale. Pour le moment, il semble inévitable que le joueur du Bayern quitte librement son club à la fin de la saison. Une occasion en or sur laquelle le club parisien pourrait sauter. La valeur marchande du joueur de 28 ans est estimée à 65 ME par Transfermarkt. Le faire signer sans dépenser un centime est donc le scénario de rêve pour Paris.

READ  Real Madrid - Marché: les Merengues ont trouvé la solution pour licencier Gareth Bale

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer