Science

Quatre astéroïdes approchent de la Terre, l’un d’entre eux potentiellement dangereux

Sci-tech

URL courte

https://cdnfr1.img.sputniknews.com/img/104172/16/1041721683_0:150:1920:1230_1200x675_80_0_0_c6bdae3f245757ca749c83e23f1a2098.jpg

Spoutnik France

https://cdnfr2.img.sputniknews.com/i/logo.png

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202011141044770497-quatre-asteroides-se-rapprochent-de-la-terre-dont-un-est-potentiellement-dangereux/

Alors que le mois de novembre est marqué par la pluie de météores dite des Léonides, qui se produira entre 14 et 21, quatre astéroïdes se rapprochent de la Terre, précédant ce spectacle céleste, dont l’un est considéré comme potentiellement dangereux, selon la NASA.

Samedi 14 et dimanche 15 novembre, quatre astéroïdes touchent notre planète, selon la NASA.

Le premier d’entre eux, baptisé ST1 2020, approché de la Terre le 14 novembre à 9h45 KST, à environ 7,31 millions de kilomètres, à une vitesse de huit kilomètres par seconde. La prochaine fois qu’il se rapprochera, ce sera en 2154. Selon les astronomes, l’astéroïde mesure entre 108 et 242 mètres. 2020 ST1 est considéré comme potentiellement dangereux.

Le deuxième astéroïde, 2019 VL59, arrivera sur Terre le 15 novembre peu après midi. Son diamètre est d’environ 39 mètres.

Les troisième et quatrième astéroïdes approcheront de notre planète plus tard ce dimanche. Ils sont relativement petits, avec un diamètre d’environ 15 et 11 mètres respectivement.

Pluie de météorites

Le spectacle céleste ne s’arrêtera pas là. Après ce défilé d’astéroïdes, la Terre attend pluie de météorites connu sous le nom de Leonids. Une pluie de météores peut être vue du 14 au 21 novembre. Ce phénomène est caractérisé par des météorites blanches rapides qui pénètrent dans l’atmosphère terrestre à 71 kilomètres par seconde.

READ  Les teintures capillaires permanentes augmentent le risque de certains types de cancer

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer