Sport

Quevilly-Rouen a battu Orléans dans un match fou et a pris les commandes de l’équipe nationale

Mené 3-1, Quevilly-Rouen a réussi à battre Orléans (4-3) lors de la 25e journée du Championnat National, lundi soir. A partir de 18 ‘Amine Talal ouvre le score pour les locaux, avant que QRM ne réagisse trois minutes plus tard grâce à Romain Padovani. Mais l’Orléanais a immédiatement repris la tête grâce à Gaétan Perrin (24e).

Après le vestiaire, Issa Soumaré a fait le break pour Orléans (53e) mais le jeu a changé en moins de dix minutes. Andrew Jung a réduit l’écart à la 69e minute, puis l’attaquant s’est offert un doublé à 73 minutes du spot pour permettre à QRM d’égaliser.

Jung, triplé, deux pénalités

Trois minutes plus tard, suite à une nouvelle faute dans la surface, Andrew Jung a converti le penalty avec des cicatrices visibles sur son visage suite à un contact avec Franck L’Hostis, le gardien d’Orléans. La fin du match s’est également déroulée dix à dix après les expulsions d’Amine Talal pour Orléans (78e), puis de Sami Belkorchia (87e).

Avec cette victoire Quevilly-Rouen reprend provisoirement la tête de l’équipe nationale, à deux points d’avance sur le SC Bastia. L’US Orléans, qui aurait pu prendre la troisième place de Cholet, reste quatrième avec 35 points, sous la menace du Red Star (5e), ​​qui compte le même nombre de points qu’Orléans et deux matches de moins.

READ  Les Ineos en effet! Kwiatkowski s'impose devant Carapaz ... Roglic silencieusement en jaune ... La 18ème étape à revivre en direct

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer