Sport

Raymond Domenech (Nantes): “Ce n’est pas une autoroute qui se présente, plutôt l’Alpe d’Huez”

Raymond Domenech, L’entraîneur nantais, après le revers face à Monaco (1-2), ce dimanche: «Dans le match d’aujourd’hui j’ai plus d’énergie, plus d’envie. Avant ce but avant la mi-temps, j’allais dire aux joueurs à la mi-temps que j’étais content de cette équipe, qu’ils avaient été solides et qu’ils n’avaient pas abandonné face à une très bonne équipe de Monaco, que nous avions réussi à suivre. Je ne me sens pas impuissant, cette équipe a des ressources, des possibilités, à un moment donné elle arrivera mais ce n’est pas une autoroute qui se présente, plutôt l’Alpe d’Huez. Ce but a pollué la seconde mi-temps car nous sommes allés sans ordre particulier pour revenir dans le match. Nous avons dû garder ce que nous avions en première mi-temps.

(Sur l’expulsion de Nicolas Pallois) Il se disputait encore, ça n’avait aucun sens, c’est stupide. Il avait raison, il n’y avait pas de faute, mais il faut savoir garder son énergie, ses nerfs. Je vis dans les vestiaires, les joueurs sont rentrés chez eux, ils ont ressenti, malgré nos difficultés, de l’énergie. Je n’ai pas vu de découragement mais de rébellion. Ce club a besoin de sérénité pour reprendre confiance. Si je ne l’ai pas, qui l’aura? Et nous y arriverons. Il ne sert à rien de se plaindre maintenant, nous devons nous battre. “

READ  Marché des transferts - Juve: Giroud, bonne lecture? - Football

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer