Actualité à la Une

Rayons de produits fermés: que pouvons-nous acheter (ou pas) dans les supermarchés le mardi?

Population

RESTRICTIONS – Face au mécontentement des petits commerçants, le Premier ministre a annoncé mardi la fermeture des “rayons de produits non essentiels” dans les supermarchés. Plus précisément, de quoi parle-t-on?

Les conséquences économiques du reconditionnement et le mécontentement social qu’il suscite. C’est au nom de “équité” et la sécurité sanitaire que le gouvernement a décidé dimanche de fermer les étagères non essentielles dans les supermarchés plutôt que de permettre aux petites entreprises de rouvrir.

Après avoir rencontré dimanche les fédérations de commerçants et d’élus locaux, le Premier ministre Jean Castex a décidé d’interdire ce mardi dans les grandes surfaces “vendre des produits qui […] sont déjà interdits dans les magasins locaux«En fait, que pouvez-vous vraiment y acheter et ne pas acheter, à partir de mardi?

Lire aussi

  • Jean Castex annonce la fermeture des rayons non alimentaires des supermarchés à partir de mardi
  • Transfrontalier: Jean Castex invité sur TF1 à 20h ce dimanche soir

Parmi les produits que le gouvernement juge “pas essentiel” et qu’à partir du mardi 3 novembre, les supermarchés ne pourront plus vendre de livres, jouets, vêtements, fleurs, appareils électroménagers, meubles et bijoux. A l’inverse, les hypermarchés pourront toujours proposer des ventes de produits alimentaires et de boissons, de produits d’hygiène, de matériel informatique, de matériel automobile et de matériel.

Lire aussi

  • Selon une enquête, plus de 7 Français sur 10 sont prêts à rester confinés pendant les vacances de fin d’année

Mardi un décret précisera toutes les modalités

Cependant, des questions persistent le lundi 2 novembre pour des produits comme la vaisselle et le maquillage. “Les produits d’hygiène seront préservés, le maquillage ne le sera pas, les supermarchés les enlèveront”, il a répondu dans la matinée, le secrétaire d’État aux PME Alain Griset. Il appartiendra au gouvernement de préciser les termes exacts dans un décret qui sera publié mardi matin. Sinon, vous pouvez acheter ce que vous voulez sur les plateformes en ligne, sans qu’aucune restriction ne soit imposée par le gouvernement.

READ  La capitale érythréenne touchée par les roquettes des forces dissidentes du Tigré

Le gouvernement a annoncé qu’il avait débloqué 20 milliards d’euros supplémentaires pour soutenir les activités actuellement clôturées en raison du recentrage. Il pourrait également décider d’ici le 12 novembre un “rouvrir un certain nombre de magasins si la situation sanitaire le permet”, a ajouté le ministre de l’Économie.

Toutes les informations sur

La France de retour dans l’isolement

Pour le moment Jean Castex a exclu la réouverture immédiate des magasins: “La logique de l’emprisonnement est que nous limitons le nombre d’opportunités d’en sortir”, a-t-il souligné alors que les autorités sanitaires rapportaient, ce dimanche, 46 000 cas positifs en 24 heures, 231 décès et 3 569 patients hospitalisés en réanimation.

Sur le même sujet

Articles les plus lus

Dans la campagne avec Joe Biden, Barack Obama atteint un triple point et se retourne sur les réseaux sociaux

EN DIRECT – Covid-19: plus de 1,2 million de décès dans le monde

Islam radical: Jean Castex dénonce une “complaisance” qui a trop duré

EN DIRECT – Élections américaines: Trump évalue la possibilité de licencier le Dr Fauci

Attaque au couteau dans le Vieux-Québec: “plusieurs victimes”, suspect arrêté

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer