sport

Roland-Garros veut toujours accueillir le public, malgré la situation sanitaire

Bernard Giudicelli, président de la Fédération française de tennis (FFT), a annoncé lundi 7 septembre que le tournoi de Roland-Garros, reporté de la fin du printemps au début de l’automne en raison de l’épidémie de Covid. 19, accueillera le public, du 27 septembre au 11 octobre. “Ce sera le premier tournoi à avoir le privilège d’accueillir le public”, il se félicita.

Avant l’été, les organisateurs de Roland-Garros avaient réitéré que pour eux, il n’y avait aucun doute sur un tournoi à huis clos. Mais où, il y a quelques semaines, leur idée était de pouvoir accueillir 20 000 personnes par jour (soit entre 50% et 60% des entrées normalement autorisées dans l’enceinte située à la porte d’Auteuil), la capacité journalière maximale a été réduite à 11500 spectateurs.

«La décision sur laquelle nous avons travaillé a été de diviser l’espace en trois sous-espaces indépendants, indépendants du point de vue de l’accueil du public.
Pour chacun de ces espaces distincts
(…), le public entrera et sortira des portes [spécifiques], a expliqué Jean-François Vilotte, directeur général de la FFT. Compte tenu de cette organisation, le Court Philippe-Chatrier pourra accueillir 5 000 personnes par jour, le Tribunal Suzanne-Lenglen également 5 000 et le Court Simonne-Mathieu 1 500 personnes.

“La population accréditée sera soumise à un protocole sanitaire très strict, à des tests PCR réguliers, afin qu’il n’y ait aucun risque de contamination”, a ajouté M. Vilotte. Les spectateurs ne seront pas soumis à des mesures de température, méthode jugée “Trop désinvolte et inefficace”.

Les joueurs seront testés “A leur arrivée, ils recevront leur accréditation dès que le premier test négatif sera passé.” Un deuxième test sera effectué dans les soixante-douze heures, puis un autre en J + 5 et un autre en J + 5 jusqu’à ce qu’ils soient dans le tournoi. “a déclaré Guy Forget, le directeur du tournoi.

READ  La LFP demande à l'Etat 100 millions d'euros!

Dans une interview avec Le groupe, publié lundi, Bernard Giudicelli a expliqué la différence entre Roland-Garros et un événement dans un ” stade de football “, où la capacité maximale est actuellement fixée à 5000 spectateurs: «Nous sommes répartis sur 12 hectares. “

Quant aux joueurs, ils seront hébergés dans deux hôtels choisis par l’organisation. “Nous ne tolérerons pas que les joueurs, quel que soit leur niveau, aient un statut péjoratif. Tout le monde sera aligné.”

Le monde

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer