La technologie

Sanofi veut supprimer 400 emplois en recherche et développement

Le groupe pharmaceutique Sanofi veut supprimer 400 emplois en R&D dans son secteur pharmaceutique, annonce lundi 18 janvier France Inter de sources syndicales. Ces postes sont inclus dans les mille suppressions d’emplois annoncées l’été dernier, selon les syndicats. La direction refuse de confirmer ce chiffre.

“Les propos du PDG étaient catégoriques: 400 suppressions d’emplois dans la R&D pharmaceutique en France, ce n’est pas acceptable”, rapporte Thierry Bodin, délégué CGT-Sanofi. Ces suppressions d’emplois l’inquiètent d’autant plus que l’entreprise est à la traîne dans la course mondiale au vaccin Covid-19. “Nous payons les pertes d’expérience que nous avons subies ces dernières années en espèces”, estime Thierry Bodin.

La CGT a lancé un appel à sortir mardi 19 janvier pour protester contre ce plan de coupure mais aussi pour demander une augmentation de salaire. «En mars-avril la direction de Sanofi a salué l’investissement des salariés notamment autour du vaccin et puis en décembre, lorsqu’il y a eu des négociations salariales, il était nul.. La direction a répondu qu’une prime exceptionnelle de 1 500 euros avait été distribuée à 15 000 salariés mobilisés pendant la crise et que le chômage partiel n’avait pas été utilisé. Les syndicats auraient souhaité une pause dans le versement des dividendes.

READ  Meilleures Webcams 2020 - Test et Comparatif

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer