Sport

Sturla Holm Laegreid vainqueur surprise de l’individu Kontiolahti, Quentin Fillon Maillet 4e

Grand remous pour le début de saison: grâce à 20 tirs sur 20, Sturla Holm Laegreid a remporté sa première course individuelle en Coupe du monde à Kontiolahti (Finlande) ce samedi. Le Norvégien de 23 ans a gagné devant le double champion du monde Johannes Boe et l’Allemand Erik Lesser, qui avait un défaut derrière le fusil.

Pour Laegreid, ce n’était que le cinquième départ de la Coupe du monde. Après un début de saison 2020 remarquable en Coupe IBU (victoire sur le départ en masse de Martell), il avait participé aux deux dernières étapes à Nove Mesto et Kontiolahti. Là où sa régularité au tir (juste une mauvaise balle) lui avait permis de ne pas sortir du top 15 (10e au sprint de Kontiolahti, meilleur résultat). À tel point qu’il a été immédiatement sélectionné par le staff norvégien, qui en 2019 avait eu une saison blanche en raison de la mononucléose.

«Je voulais progresser pas à pas et me voilà portant le dossard jaune de leader. C’est incroyable “

Meilleur temps sur les skis, appliqué derrière son arme, Boe semblait déjà au niveau de la grande course mondiale: ” Au début, j’étais nerveuse et inquiète de ne pas être au top. Je sais que tout le monde m’attend, surtout maintenant que Martin (Fourcade) n’est plus là. J’avais l’habitude d’être pardonné de perdre contre lui mais maintenant je n’ai plus d’excuses, on attend juste qu’il gagne. “

Fillon Maillet “un peu déçu”

L’hiver dernier, le Français a raté le podium lors de la première course et n’est plus reparti. Ils ont recommencé ce samedi, Quentin Fillon Maillet (19/20 et 9e temps à skis) échouant à la quatrième place de deux petites secondes. ” Pas mal pour commencer, mais je suis un peu déçu, avoua-t-il, celui qui ne cachait pas qu’il visait le grand globe. Mon tir est correct mais j’ai manqué d’énergie et de punch sur les skis. Comme d’habitude, je sais que faire plus de courses me fera du bien. “

Derrière le Jura, les autres Bleus ont laissé trop de balles dans la rue. Émilien Jacquelin (8e avec 18/20, 8e fois sur les skis) a regretté d’avoir été ” un peu tendu sur (ses) deux premiers coups avant de bien relâcher “Et Simon Desthieux (15e avec 18/20, seulement 23e temps sur skis) est resté” un peu moyen “.

Martin Perrillat Bottonet (70e avec 18/20) et Fabien Claude (72e avec 13/20) ont conclu plus loin.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer