Actualité à la Une

Test du haut-parleur portable Sony SRS-XB43: puissance, équilibre et robustesse

Après l’excellente performance sonore du SRS-XB33, nous étions impatients d’entendre ce que le SRS-XB43 avait sous le capot … et nous n’avons pas été déçus.

Le SRS-XB43 surprend par la richesse de sa reproduction sonore. Bien qu’assez encombrante, cette enceinte portable parvient à fournir des basses étonnamment profondes compte tenu de sa taille, sans être trop flatteuse. L’assise est très solide, la sensation d’impact est très bien retranscrite et la définition est plus que satisfaisante: presque sans défaut à ce niveau. Certains débordements de graves extrêmes – et donc de radiateurs passifs – peuvent être entendus en fonction du type de contenu et des conditions d’écoute lorsque le mode Extra Bass est activé. Heureusement, il n’y a rien de prohibitif ici car une petite torsion de l’application EQ suffit à calmer le phénomène sans affecter les performances et le plaisir d’écoute de l’enceinte. En revanche, il n’y a absolument rien à dire sur la reproduction des supports. Le respect des timbres est impeccable, le rendu dans cette zone est à la fois précis et défini.

La présence des deux tweeter sur SRS-XB43 est la bienvenue. L’excellent équilibre des fréquences continue ainsi jusqu’aux aigus extrêmes. Le rendu dans ce domaine semble à la fois moins coloré et plus «aérien» que le XB33, qui ne repose que sur ses deux haut-parleurs large bande. Les plus exigeants percevront sans doute une petite division entre les médiums et les aigus, certainement au niveau de la fréquence de coupure entre les woofer et le tweeter) et une précision moindre, ce qui est encore plus qu’honorable pour ce type d’enceinte.

READ  Les manifestants franchissent une nouvelle étape dans le défi de la monarchie

Non content de délivrer un son riche et détaillé, le SRS-XB43 se distingue également par son excellent respect de la dynamique. Cette enceinte délivre un rendu très énergique, une qualité très rare sur les enceintes nomades. Les différences d’intensité de volume sont parfaitement retranscrites, même à volume d’écoute généreux. Cette enceinte dispose également d’une généreuse réserve de marche, capable de délivrer du son vers un salon de bonne taille ou une sortie sur le jardin ou près d’une piscine, par exemple. La précision dans les aigus – et les basses avec le mode Extra Bass activé – prend un coup lorsque vous poussez le haut-parleur à la limite (plus de +/- 90% du volume, selon le contenu), mais vous avez rarement besoin de mettre l’accent sur le haut-parleur À ce point.

La cerise sur le gâteau reste le mode “Live” qui nous a agréablement surpris sur le SRS-XB33. Son effet sur la reproduction de la scène est toujours étonnant. La stéréo est beaucoup plus grande et ne se limite plus aux limites physiques du boîtier. De plus, il offre une perception plus naturelle de la profondeur, avec des couches moins compactes au premier plan. Cependant, la magie ne fonctionne que lorsque vous êtes devant le haut-parleur et à quelques mètres, ce qui convient à une utilisation et à des cas d’écoute spécifiques (par exemple, regarder un film / une série).

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer