Économie

Thrombose après le vaccin AstraZeneca: le sillage d’une mauvaise méthode d’injection?

“Ce vaccin doit être injecté par voie intramusculaire”Le Dr Xavier Pothet, médecin généraliste, explique sur LCI, seringue à la main pour détailler le geste (voir la vidéo au début de cet article). “Vous piquez perpendiculairement au muscle, mais la seule façon d’être sûr que vous êtes dans un muscle est de tenir le corps de la seringue et de laisser le piston refluer.” Dans ce cas, en cas de reflux de sang dans la seringue, “cela signifie certainement que vous êtes dans un muscle, mais aussi dans un vaisseau sanguin”. Si l’injection est faite, alors ce serait “intravasculaire” ce qui pourrait éventuellement provoquer des caillots sanguins.

En ce sens, la méthode d’injection pourrait être à l’origine des rares cas de thrombose observés chez les patients vaccinés, plutôt que le produit suédo-britannique lui-même. “Ce serait dû à la seringue mais aussi à la manière d’injecter”poursuit le Dr Pothet. Or, “Le guide du fabricant recommande d’injecter le produit directement: ils sont piqués, injectés. Cependant, quand on apprend à effectuer des injections intramusculaires, il faut piquer, tirer le piston pour vérifier qu’il n’y a pas de reflux de sang dans la seringue, puis injecter”.

Cette hypothèse a déjà été évoquée par un groupe de médecins. “Peut-être que des injections intramusculaires accidentelles mais tomber dans un vaisseau sanguin pourraient activer le système de coagulation avec cet adénovirus”, rapporte le professeur Imad Kansau du LCI, infectiologue à l’hôpital de la Béclère à Clamart. “Cela peut expliquer les rares cas (de thrombose) chez les patients. Mais cela reste à prouver.” Reste à voir si l’EMA tirera les mêmes conclusions.

READ  Les valeurs à suivre à Paris et en Europe: Danone, Engie, LVMH ...

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer