Sport

Tony Yoka, après la victoire contre Christian Hammer: “Je suis heureux de me tester en ténacité”

Tony Yoka, après la victoire aux points, samedi soir à Nantes, contre Christian Hammer: «Je l’ai annoncé: c’est un adversaire fort, très coriace. Il tenait la limite face à Povetkine et Ortiz, de véritables références. J’ai dû passer ce test avec brio. Nous avons essayé de travailler sur d’autres choses. Nous savions qu’il allait me rencontrer, me serrer fort, essayer de ruiner le combat. Je suis resté concentré. J’ai répondu à ceci. Ce n’était pas facile, je sais que je vais devoir boxer des adversaires de ce profil. Il avait de l’expérience. Cela m’a fait du bien de faire dix tours ce soir. Maintenant, je sais que je les ai dans le coffre-fort, que je les ai. Il était plus fatigué que moi.

“Je suis proche du Top 10, j’espère de gros combats l’année prochaine”

Je suis satisfait de ma prestation ce soir, pour me mettre en dureté et en ténacité. Il n’était pas propre, il a essayé de pourrir le combat, il m’a frappé après que l’arbitre s’est arrêté, il m’a mordu pour me sortir de mon combat et il m’a frappé froid. Je suis resté concentré, j’ai appliqué la tactique du début à la fin. J’ai raté les spectateurs. J’approche du Top 10, j’espère de gros combats l’année prochaine. La conquête implique également ce type de combat.

«Nous voulons sortir de nos gonds, surtout moi qui n’ai pas de langue dans ma poche.

Tony Yoka, sur la violence policière

READ  Balle à la main. France - Croatie: les Azzurri en finale de l'Euro 2020, le résumé du match

(sur des images de violence policière) Cela nous fait tous réagir. Nous voulons sortir de nos gonds, surtout moi qui n’ai pas ma langue dans ma poche. Il faut prendre du recul, ne pas confondre les choses. Je ne veux pas dire que la police est raciste ou corrompue. Je connais beaucoup de flics et de très bons flics. Mais les pommes pourries doivent répondre de leurs actes, dans ce contexte qui nous interdit de filmer les policiers, la justice doit s’appliquer à tout le monde. Et, en tout cas, un gros Big Up à Michel qui a été victime. J’ai vu son discours à la télé, courageux et plein de bon sens. “

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer