Sport

Trois centrales électriques, Khaoui et Payet en relais: la première composition baroque de Sampaoli

Privé de Pape Gueye, Olivier Ntcham et Valentin Rongier, Jorge Sampaoli a dû bricoler pour son premier match sur le banc de l’OM face au Stade Rennais mercredi. Mais l’Argentin prouve qu’il a des idées pour réveiller un OM mourant. La première consiste à aligner trois défenseurs (Balerdi, Alvaro, Caleta-Car) associés à deux pistons: Lirola à droite et Nagatomo, en l’absence d’Amavi, à gauche.

L’environnement réserve également quelques surprises. A côté de l’inébranlable Boubacar Kamara, pas de Michaël Cuisance mais deux milieux de relais jouaient plus haut: Saif-Eddine Khaoui et… Dimitri Payet. Les deux hommes seront chargés de fournir des ballons à Florian Thauvin et Arkadiusz Milik, qui formeront une attaque à deux têtes sans précédent.

Pas de révolution à Rennes

Du côté rennais, pas de révolution. Clément Grenier s’alignera pour soutenir Serhou Guirassy. Jérémy Doku et Martin Terrier occuperont les ailes. Eduardo Camavinga et Steven Nzonzi seront en charge de la reprise.

READ  "Ils nous ont quittés au 12ème round" ... Les Bleus racontent leur retour de l'espace

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer