Actualité à la Une

Trop de matchs? Les joueurs sont les “marionnettes” de la Fifa et de l’UEFA selon Toni Kroos

Toni Kroos avec l’Allemagne – SIPA

Les joueurs ne sont que des «marionnettes» que la Fifa et l’UEFA utilisent sans leur donner l’occasion d’exprimer leur opinion lors de la création de nouvelles compétitions, comme la Société des Nations ou la Premier League européenne, un projet actuellement à l’étude, a déclaré Toni Kroos dans son podcast mercredi. «Nous, les joueurs, ne sommes que des marionnettes dans toutes ces nouvelles choses inventées par la Fifa et l’UEFA. Personne ne nous consulte », s’est plaint le milieu de terrain du Real Madrid.

Le champion du monde 2014, qui a célébré sa 100e participation pour l’Allemagne en octobre, fait partie de l’équipe qui affrontera la République tchèque en amical mercredi.

Si on leur demandait leur avis, les joueurs “ne participeraient pas à la Ligue des Nations, ni à une Super Coupe d’Espagne déplacée en Arabie Saoudite (comme cela s’est produit cette année), ni à une Coupe du Monde des Clubs avec 20 joueurs. Équipes ou plus ( l’édition 2021 se déroulera avec 24 équipes) », a déclaré Toni Kroos.

Ces tournois sont organisés pour “pomper le plus d’argent possible” et épuiser les organisations de joueurs, a-t-il poursuivi. Sa position intervient alors que des rumeurs montent en Europe contre le rythme infernal imposé aux footballeurs. Plusieurs sélections doivent également faire face à de nombreuses absences pour cause de blessures, lors de cette trêve internationale.

“Nous tuerons les joueurs”, avait dénoncé l’entraîneur Thomas Tuchel avant le match du PSG contre Nantes le 31 octobre, en référence à l’avalanche de blessures à laquelle son club est confronté.

Josep Maria Bartomeu a cependant déclaré le mois dernier, alors qu’il était encore président du FC Barcelone, que les projets d’un championnat d’Europe fermé pourraient rapidement devenir réalité.

Organiser une compétition parmi les 18 meilleurs clubs du Vieux Continent serait “très, très intéressant d’un point de vue sportif” selon Kroos. Cela pourrait également générer plus de téléspectateurs, mais le projet risque d’élargir un peu plus l’écart entre l’élite européenne et les autres clubs.

“C’est bien de laisser certaines choses telles qu’elles sont, quand elles fonctionnent”, a ajouté Kroos, qualifiant la Ligue des Champions, l’Euro et la Coupe du Monde de “super produits”.

READ  PSG-Bayern: l'équipe type des internautes, avec Mbappé, Neymar, Gnabry et Lewandowski - Foot - C1

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer