Actualité à la Une

un commissaire de police parisien visé par une enquête

L’agent a été filmé en train d’infliger une longue série de coups de matraque à un manifestant assis à Paris samedi.

Les manifestations contre le projet de loi «Sécurité mondiale», combattues depuis novembre par les défenseurs des libertés publiques et les syndicats de journalistes, ne se sont pas terminées samedi 30 janvier. Partout en France, les manifestations ont rassemblé 32 770 personnes, selon les données fournies par le ministère de l’Intérieur.

Dans la capitale, où les «gilets jaunes» de la place de la Nation ont rejoint le mouvement de la place de la République, il y avait environ 5 000 manifestants, selon les autorités. Vers 17 heures, une heure avant le couvre-feu, des affrontements ont éclaté entre une cinquantaine de jeunes et la police, tandis que les organisateurs annonçaient la dispersion. Après avoir tiré les balles, la police a utilisé les canons à eau.

La place a été évacuée vers 17h30. A 19 heures, selon le parquet de Paris, 26 détentions policières étaient en cours, prises en marge de la manifestation.

Le préfet de police a appelé à une enquête administrative sur un commissaire de police filmé place de la République en train de délivrer une longue série de coups de matraque à un manifestant assis.

Ces images sont largement commentées depuis samedi sur les réseaux sociaux.

READ  Passage à tabac de Michel Zecler: les juges ordonnent la libération des policiers emprisonnés

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer