Actualité à la Une

“Un épisode dont on se souviendra un peu”, prédit Météo France

Une vague de froid s’installe en France. Deux départements des Hauts-de-France, le Nord et le Pas-de-Calais, sont en vigilance orange “dans le froid” au moins jusqu’à mercredi matin. Dans le même temps, Météo France a mis les quatre départements bretons, Côtes-d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan, en alerte orange “neige-glace”. Sébastien Léas, de Météo France, détaille les prévisions pour les prochains jours.

franceinfo: Combien de temps durera cette vague de froid?

Bail Sébastien: Cela durera une bonne partie de la semaine car nous sommes vraiment dans un contexte de conflit aérien de masse avec l’air froid polaire qui est plutôt dans le nord de l’Europe et ensuite l’air, un peu plus doux, qui est plutôt vers le bord méditerranéen. Le pays est finalement à l’interface de ces deux masses d’air. Ce que va générer cet épisode enneigé, qui demain s’imposera dans une bonne moitié nord du pays. Et puis, cet air froid persistera. Et comme nous aurons également des sols enneigés, cela accentuera la baisse des températures, surtout pendant les nuits et en début de journée. Nous aurons également beaucoup de vent. Une brise du nord-est qui soufflera et les baisses de température associées à ce vent extrêmement fort accentueront la sensation de froid. Nous parlons de températures de congélation avec -15 ° C, -18 ° C à certains endroits.

Cette vague de froid affecte-t-elle tout le nord?

La plupart du nord. Les premières chutes de neige sont attendues à partir de mardi matin. Ils seront plutôt faibles dans le sud de la Bretagne, puis progressivement ils deviendront de plus en plus réguliers et de plus en plus marqués en Bretagne, en Normandie et aussi vers les Pays de la Loire et le nord du Centre-Val de Loire. Demain soir, il pourrait atteindre le bassin parisien et se répandre ensuite vers le nord-est. Enfin, au nord de la Seine, on ne s’attend pas à de grandes quantités de neige. Dans le nord, comme dans le Pas-de-Calais, il se peut que le sol soit épousseté. Ce sont précisément les côtes normandes, les côtes bretonnes et les côtes de la Loire jusqu’aux régions du nord-est, où l’on attend entre 3 et 7 cm de neige. Mais avec une zone encore plus prononcée sur la Bretagne et la Basse-Normandie, jusqu’aux Pays de la Loire, où l’on attend 5 à 10 cm de neige, ce qui est assez remarquable puisque la Bretagne est une région au climat plutôt doux océanique et maritime. . Sur le bord de la route, nous pouvons avoir des congères. C’est un épisode dont on se souviendra un peu.

READ  Donald Trump dit qu'il n'a aucune preuve d'empoisonnement d'Alexei Navalny

Six départements sont toujours en alerte orange en raison de ces inondations. Cet épisode n’est-il pas susceptible de ralentir le déclin?

La récession a commencé dans certaines rivières, mais n’est pas efficace dans de nombreuses rivières. De plus, cette perturbation amènera de la neige au nord de la Loire, mais au sud de la Loire il pleuvra entre la Vendée et le sud-ouest. Donc, évidemment, cela ralentira ce déclin. Jeudi, nous aurons sans aucun doute des conditions un peu plus calmes. Mais, a priori, nous attendons toujours une nouvelle perturbation dans le sud-ouest pour vendredi. Cela reste à affiner dans les prochains jours, mais aura inévitablement un impact sur le ralentissement des crues.

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer