divertissement

un nouvel extrait enthousiasmant!

Un nouvel extrait censuré du documentaire de Marie Portolano a été divulgué en ligne mercredi.

Ce lundi, chaîne C8 a diffusé un extrait censuré du documentaire de Marie Portolano et Guillaume Priou “Je ne suis pas une salope, je suis journaliste”. Dans son spectacle TPMP, Cyril Hanouna avait assuré que toute la scène avec Pierre Ménès avait été diffusée. Cela ne s’est pas produit. Une deuxième partie de cette scène, révélée à la base du site Lesjours.fr et tirée de plusieurs comptes Twitter, s’inquiète une autre collaboratrice du documentaire, la journaliste Isabelle Moreau, qui a longtemps collaboré avec le fauteur de troubles de Canal + dans Club de football du canal.

Lisez aussi: Beye-Ménès, une confrontation sur fond de sexisme

Pierre Ménès: «Si vous ne pouvez pas embrasser un ami sur la bouche… Au secours, quoi! “

Marie Portolano invite Pierre Ménès à revenir sur le geste déplacé qu’il a eu avec son collègue sur le plateau de l’émission Canaliser – un baiser sur la bouche – lui demandant s’il regrettait son acte et s’il le referait. Ménès répond par l’affirmative avant de voir, par conséquent, la réaction du principal concerné. Interrogée par Marie Portolano, Isabelle Moreau réagit avec émotion en passant en revue les images, expliquant qu’elle trouve l’image “dévastatrice” et regrettant que ce passage circule toujours sur internet.. «Cette scène, je la trouve moche. Cela ne serait pas arrivé aujourd’hui, je pense. Je pense, j’espère qu’il le regrette (…) Je n’ai pas été victime de harcèlement, attention, mais je trouve cette image dévastatrice. Je l’ai réalisé trop tard ».

READ  la liste complète des 200 albums les plus vendus en 2020

Invité une nouvelle fois à réagir, Pierre Ménès répond: «Aujourd’hui, cela n’arriverait pas. Je ne sais pas depuis combien de temps. 10 années ? Il l’a dit, apparemment il ne le prend pas dans le mauvais sens. C’est la société qui dicte ce qu’elle dit là-bas (…) Elle ne s’est pas retournée. Ce n’est pas une “claque” qui vous salit, il faut se calmer! Si vous ne pouvez pas embrasser un ami sur la bouche … Aide, quoi! L’image dévastatrice? Mais même ici, vous devez être conscient de ce que vous dites. Il ne m’en a jamais parlé! C’est aussi ce que je ne comprends pas. Je ne comprends pas que vous jugez quelque chose d’il y a 10 ans sur la base de ce que la société d’aujourd’hui vous dicte. Je trouve ça malhonnête. Je suis désolé ? Non, je suis désolé pour votre réaction! Profondément. Je suis aussi assez choqué… ».

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer